Conseils sur le choix / méthode ou type d'installation

Avant de vous lancer dans l'installation de Home Assistant, il est important de connaitre les grandes lignes de votre installation et la direction que celle ci va prendre dans un futur proche.

Il faut savoir que le passage d’une installation à une autre est facilité par l’import/export de sauvegarde.

Quelques conseils (subjectifs).

  • Si vous êtes débutant, n’allez pas chercher des complications, cela va plus vous dégoûter qu’autre chose.
    Il y a sur le Discord des membres qui tournent sur des installations, qui certes, peuvent faire rêver et font penser que c’est la meilleur façon, mais chercher à aller au plus simple et, une fois pris en main, passer sur un autre type d’installation.

  • Si vous découvrez linux, partez sur des installations « complètes », une image tout compris (Raspberry, Odroid, etc).
    Par image complète je parle des images à installer directement sur votre matériels compatibles. Ces images contienne un OS, l’installation de Home Assistant avec le Supervisor.

Il existe deux type de Home Assistant :

  • La version Core : Elle contient seulement Home Assistant et nécessite l’installation et la configuration des add-ons en manuelle et parallèle de Home Assistant. (déconseillé pour les débutants).
  • La version Supervised : Elle contient Home Assistant et le Supervisor: Ce dernier vous permet d’installer facilement, depuis l’interface de Home Assistant, les add-ons et autres services annexes qui sont pré-configurés. (Vivement conseillé pour les débutants).

Les principales méthodes d’installation pour Home Assistant.

Sur machine dédiée (RPI, NUC, …).

Cette méthode implique l’utilisation pour une tâche unique de votre matériel. L’image d’installation contiendra l’OS et le système Home Assistant Supervised.

Elle a l’avantage d’être la moins énergivore et la plus simple d’utilisation.

Mais, avec certains matériels, elle a l’inconvénient d’une installation sur un support micro SD qui, à force d’écriture, peut être plus fragile. (Une solution peut être de remplacer la carte Micro SD par un disque SSD.

Installer Home Assistant sur Raspberry Pi avec HassOS.

Sur machine virtuelle (VMWare, VirtualBox,Proxmox,…).

Cette solution permet l’utilisation d’autres applications virtualisées ou non sur la machine hôte.

Elle permet aussi de pouvoir tester sans impacter votre installation en place.

Elle nécessite plus de matériels et est plus énergivore que la solution sur Nano Ordinateur.

Installer Home Assistant sur Machine Virtuelle.

Sur n’importe quel autre système en utilisant la containerisation (Docker, Proxmox, …).

Les avantages et inconvénients sont les mêmes que pour la VM.
NOTA : Ce principe offrant une multitude de configurations différentes, les développeurs de Home Assistant sont en train de déprécier cette méthode. Elle reste néanmoins utilisable mais pour des personnes averties.

Pour les débutants, la première méthode, la moins onéreuse, sera à privilégier car il n’y a aucune connaissance informatique à avoir pour mettre en place Home Assistant.

Au fur et à mesure des avancées de votre installation, vous ressentirez sûrement le besoin de sécuriser encore plus votre système. L’installation sur Machine Virtuelle vous tendra les bras car elle offre des avantages de sauvegarde simple et réinstallation très rapides.

Installer Home Assistant sur Raspberry Pi ou autres Debian via Docker avec Supervisor.

Un petit résumé

Nom Compétences requises Supervisor (1) Add-ons (2) Sauvegardes (Snapshots) Système d’exploitation inclus Utilise Docker Support d’installation
OS Basiques (3) :white_check_mark: :white_check_mark: :white_check_mark: :white_check_mark: :white_check_mark: Image disque (4)
Supervised Linux, Docker :white_check_mark: :white_check_mark: :white_check_mark: :x: :white_check_mark: Script Shell (5)
Container Linux, Docker :x: :x: :x: :x: :white_check_mark: Docker container (6)
Core Linux :x: :x: :x: :x: :x: Python app (7)
Note Description
1 Contrôle et permet de mettre à jour Home assistant
2 Modules complémentaires pré-configurés pour communiquer avec Home Assistant
3 Être capable de suivre des instructions
4 Ecrire l’image disque, pour votre nano-ordinateur, sur la carte SD ou utiliser une machine virtuelle.
5 Exécuter un script Shell sur un ordinateur (ou nano-ordinateur) faisant déjà tourner un système d’exploitation Debian
6 Installer un conteneur docker (nécessite d’avoir installé l’environnement Docker).
7 Installation d’une application python, de préférence dans un environnement virtuel (venv).

Source (EN)

Liens vers les images officielles à télécharger

Vous trouverez les images disponibles sur le site officiel de Home Assistant et des liens dans les différents articles.

Mise à jour :
30/12/2020 : Ajout du tableau de synthèse @Clemalex
28/11/2020 : Création @McFly

5 « J'aime »