Gestion de bout en bout du chauffage

Tu dois mettre le thermostat physique du convecteur plus haut d’environ 2°C que le maximum que tu mettra dans HA. Pas plus pour que le convecteur ne chauffe trop si HA venait à être en rade.

Ainsi, si tu es sûre de ne jamais mettre plus de 21°C de consigne dans HA, 23°C sur le convecteur sera une bonne température.

2 « J'aime »

Ok merci pour ton retour.
Donc +2°C sur le thermostat physique du radiateur pour le mode confort
et -2°C de la température la plus basse pour le mode eco ? (ou sinon quelle température ?)

Soit dans mon exemple 23° en confort et 14° en mode eco ?

Le mode ECO ici est « virtuel ». Ton radiateur reste toujours physiquement en mode confort. Le radiateur est simplement Allumé/Eteint. (via le fil pilote)

On déporte la fonctionnalité thermostat physique par un thermostat virtuel, les modes physiques n’ont donc plus d’utilité.

1 « J'aime »

Ok compris, donc on règle juste la température en mode confort +2° pour être sûr de prendre le contrôle sur le thermostat du radiateur.
Merci beaucoup !

C’est ça.
Effectivement c’est juste une question de prudence de mettre +2. En théorie tu peux laisser au max. Mais si un problème arrive, alors tu vas brûler dans tes pièces (déjà vécu)

2 « J'aime »

Bonjour @Argonaute,

Je n’arrive pas à faire remonter ce sensor dans le dashboard energy suivant le code de ce post.

J’ai relu à nouveau tout le thread pour mieux comprendre comment calculer et intégrer les conso. des radiateurs, mais ce fil a relaté de nombreuses solutions/évolutions (via automatisme de @djal, puis la fonction integrates, puis utility meter et enfin history_stat)

Serait-il possible de nous guider pour implémenter les conso des radiateurs avec suivi dans le dashboard energy ?
Mille merci :innocent:

Hello,

Voici la solution que j’utilise :

  • mesure du temps ou le switch est ON avec un history_stats (n’existait pas à l’époque des discussions)
  • conversion en énergie avec un template
sensor:
  - platform: history_stats
    name: convecteur_cuisine_temps_allumage
    entity_id: switch.qubino_convecteur_cuisine_onoff
    state: 'on'
    type: time
    start: "{{ now().replace(hour=0, minute=0, second=0, microsecond=0) }}"
    end: "{{ now() }}"

template:
  sensor:
    - name: Convecteur cuisine kWh
      unique_id: convecteur_cuisine_kwh
      device_class: energy
      state_class: total_increasing
      unit_of_measurement: 'kWh'
      state: "{{ states('sensor.convecteur_cuisine_temps_allumage')|float(0) * 1.470}}"

Je conseille de mesurer la puissance du convecteur en actionnant le convecteur et en regardant les différences de puissance consommée sur le compteur de la maison (sauf si on a une pince ampérométrique). On obtient des AH (puissance apparente) mais le cosfi d’un convecteur étant a 1, cela correspond aux watts réels consommés.

C’est ma méthode la plus précise, NA! :slight_smile:

Hello @djal,
Bon ta méthode est très précise, effectivement. Mais quand nous avions échangé, history_stats n’était pas sorti et propose au final le même principe de calcul du temps que toi :innocent:

Bon d’accord! Je l’admet. Mais j’aime bien la complexité :slight_smile:

1 « J'aime »

2 partout, la balle au centre… :slightly_smiling_face:

Hello, un point de vigilance :

J’ai une interruption de connexion internet depuis hier midi, et forcement, mon sensor de température extérieur (basé sur le cloud) est indispo.
Du coup, l’automatisation ne fonctionne plus, et mes chauffages ne se déclenchent donc plus.
J’y ai remédié en substituant le sensor par un input number que je modifie régulièrement, et tout fonctionne de nouveau.

C’est tout pour moi, il faut que je pense a mettre en capteur local de temp ext.

Ca peut dépanner mais ce n’est pas une solution pérenne.
Pour moi, toute la domotique de la maison doit se faire en local et de préférence avec un routeur isolé de celui mis à disposition par notre FAI.
Si plus d’internet ou Box HS, ma maison continue de vivre et WAF ne me crie pas dans les oreilles !

1 « J'aime »

Oui merci mais a 22h hier soir quand tu as 2 enfants qui dorment et qu’il fait 5°, tu fais au plus vite hein :slight_smile:
« toute la domotique doit se faire en local » alors oui mais pas a 100%, je reste dépendant d’intégration qui nécessitent une connexion pour certains trucs (non vitaux). Bon le soucis des chauffages je l’avais pas vu venir, je vais y remédier par un sensor local.

Une autre solution (autonome) serait un template sensor qui prendrait la valeur de T° Meteo France à défaut de ton capteur lorsqu’il est indispo.

ÉDIT: c’était adapté à ma situation avec une erreur de mon capteur en zigbee. Là en WiFi, ça ne sert…à rien. Sorry

Et tu récupère comment la valeur de T° de Meteo France?

Ok j’ai vu l’EDIT après.

Bonjour et merci pour ce superbe topic, très instructif.

J’ai une petite question concernant mes radiateurs caloporteurs qui n’ont pas de fils pilote.
Ils ont un potentiomètre qui permet de régler la puissance du radiateur et rien de plus.

J’ai bien noté qu’il est déconseillé de brancher un module on-off directement à l’alimentation électrique du radiateur mais comment faire dans ce cas ?

Serait-il possible de connecter un module on-off sur le potentiomètre ?

Merci pour votre aide

Salut, Etonnant que ton chauffage n’est pas de fil pilote surtout sur du caloporteur… as tu une photo du fameux potentiomètre et du modèle de ton chauffage ?

Merci pour ta réponse, oui c’est étonnant. Je pense que ce sont vraiment des radiateurs basiques…

Voilà les photos :

Le potentiomètre :

L’alimentation :
(pas de fil noir donc pas de fil pilote à priori)

J’ai vérifié le câblage interne, mêmes couleurs :

Oui en effet dommage que tu n’est pas le fil pilote. Je te déconseille de toucher au potentiomètre qui lui sert à réguler la température de la pièce… (si un jour tu n’as plus home assistant…). Donc j’imagine que sur ce genre de chauffage tu n’as pas le mode hors gel/eco/confort.