Projet Home Mourakami

Bonjour,

Je me lance donc, comme j’ai pu l’expliquer dans ma présentation, dans la préparation de mon chantier de maison.

Celle-ci devrait commencer à sortir de terre en avril, d’ici là il s’agit de finaliser l’ensemble de l’installation électrique et donc les éléments de domotique.

Cahier des charges :
Pilotage des points lumineux et volets roulants ou BSO à la voie, avec des scénarios et par interrupteur sans fil.
Gestion du chauffage
Gestion de l’ECS
Commande du portail et sonnerie vidéo
Commande porte de garage
Commande de l’arrosage
Fermeture vanne arrivée d’eau en cas de fuite
Mode alarme avec vidéo protection
Remontée information consommation et production électrique

Matériel mis en oeuvre
1- Pilotage de l’ensemble des points lumineux
L’ensemble des points lumineux seront des ampoules connectées en protocole Zigbee. (entre 50 à 60 ampoules en intérieur - 20 interrupteurs)
2- Remonté de l’état de toutes les ouvertures et présence dans les pièces (hors WC, Salle de bain, local technique) (20 capteurs d’ouverture - 10 commandes volets/BSO - 12 capteur de mouvement/luminosité - 8 capteurs température/humidité)
3- Pour le chauffage, la maison ayant une performance assez élevée (env. 20kWh/m2.an, puissance installée inférieure à 8kW), il faudra piloter 3 moyens de chauffage : Sèches serviettes dans les salles d’eau, pompe à chaleur sur WMC double flux et Splits. (5 commandes SS, 1 commande PAC, avoir voir pour les slpits)
En première approche, une configuration faisant intervenir en premier les sèches serviettes en mi saison sans autre complément, en période hivernale, consigne minimum sur les seches serviettes + PAC sur WMC pour gérer les différences de températures en fonction des apports solaires et des variations de températures ext. Les splits interviennent en derner recours l’hiver. Pour l’été, PAC + Splits en journée, et uniquement PAC sur WMC la nuit lorsque les températures le nécessiteront.
Il faut bien sûr piloter les volets et BSO en fonction de la chaleur intérieure.
Gros boulot de programmation à prévoir !
4- Eau chaude sanitaire : 1 ballons thermodynamique + un ballon de stockage avec résistante thermique + boucle eau chaude sanitaire, en fonction de l’occupation de la maison, by-pas du ballon de stockage. Pilotage heure creuse si température consigne trop basse mise en route. (2 commandes Ballon, 2 commandes Vanne, 1 commande circulateur, remontée des températures à définir)
5- Portail et sonnerie vidéo avec un portier Dahua VTO3221 ou similaire
6- Commande porte de garage à définir (1 relais + 1 commande sans fil)
7- Commande arrosage, 3 à 5 électrovannes avec commande par relais
8- Vanne coupure eau 1 électrovanne avec commande par relais
9- Mode alarme : nous n’avons pas besoin d’une alarme très performante, la maison est située dans un environnement particulièrement protégé, il s’agira plus de dissuader, allumage d’éclairage extérieur en détection mouvement jardin, alarme sonore et envoi de notifications si intrusion, matériel a définir entre capteur de mouvement ou détection vidéo pour l’extérieur, utilisation des capteurs déjà décrit plus haut. (1 sirène extérieure et 1 sirène intérieure) Mode d’activation et désactivation à définir
10- Information consommation (Module Zlinky_TIC), Prises connectées sur les quelques gros consommateurs + Modules de comptage rail din par type de consommateurs (Eclairage, Prises, cuisine, local technique, garage), mesure production photovoltaïque.

L’installation devrait comporter environ 150 à 160 devices zigbee, un coordinateur, 70 routeurs et 90 end-devices.
L’installation reposera sur un RPI 4 8GB avec SSD et onduleur (+ 1 de rechange avec une sauvegarde déjà chargée)
Pour les commandes vocales, cela reposera sur une dizaine d’enceintes connectées ou écrans que j’ai déjà.

Avancement du projet
1- Prise en main de home assistant installation et configuration test sur RPI4 - Combee2 - Zigbee2MQTT
2- Test de différents devices, pour l’instant j’ai retenu les ampoules ikea, Interrupteur double sans fil aqara H1, Contacteur porte, Moniteur qualité air, détecteur eau toujours aqara, pour le detecteur de mouvement je ne trouve pas celui d’aqara très joli et encore moins facile a intégrer, mais il semble exister un en plafond.
Je lorgne sur les interrupteur sans fil et sans pile legrand ou schneider mais ceux-ci ne communique visiblement qu’au travers de device hue, à voir si évolution possible. cela fera toujours ça de moins en pile, cela fait plusieurs mois que je les teste pour être sur de la durée de vie des piles en usage quotidien. Reste a définir tous les autres matériels.
3- Intégration/Automatisme et autres
Pour rester simple, après avoir essayé une communication distante avec duck dns, finalement je me suis arrêter sur le service payant Nabu Casa, plus simple, plus robuste et si j’ai le courage je verrai à remettre en place quelque-chose d’autre après.
Pour les commandes vocales, c’est google home, facile et efficace.
J’ai commencé à implémenter la localisation des personnes pour automatiser l’ouverture du portail et déclencher certains scénarios, l’implémentation des automatismes pour les interrupteurs c’est aussi fait et je m’attaque à alarmo.
Tout ça en faisant joujou avec l’interface lovelace, mais il reste encore beaucoup à apprendre surtout que le yaml me rebute encore.

A venir
Le diagramme complet de la future installation avec les différents automatismes à créer
Le test de tous les devices pour être sur de pouvoir facilement les configurer
Les plans d’exe du lot électricité
La fabrication de l’armoire domotique/réseau ethernet/accès internet et redondance 4G/5G

Au plaisir de venir vous raconter mon avancement et solliciter votre aide au besoin

2 « J'aime »

Un sacré chantier, pour le yaml t’inquiète pas @Mourakami, indentation est le maître mot et tout ira bien.
Je découvre aussi HA depuis quelques mois et c’est fascinant, incroyable et ici il y a vraiment des Cador super disponibles.
Si je peux me permettre mais ton projet semble très clair, il faut faire les bons choix dès le départ, je suis sur Deconz avec Conbee2 et je passerai sur Zigbee2MQTT en début d’année un petit chantier ;-), InfluxDB + Grafana c’est top aussi.
Bonne construction de maison

Merci, oui effectivement surtout avec le nombre de devices il vaut mieux éviter les erreurs, c’est pour ça que je teste tout en amont, j’ai déporté sur la config test une partie de mon appartement actuel.

C’est effectivement un beau chantier qui me donne envie de me re-construire une autre maison :slight_smile:

150 à 160 devices Zigbee! Va falloir bien gérer ça pour que ce soit pas le bordel dans le réseau!
Tu prévois un plan précis pour le déploiement?
90 devices à pile ca va être fun à maintenir!

Un petit point d’avancement de ma familiarisation avec home assistant

Après avoir bidouillé et lors d’une mise à jour de HACS, j’ai perdu celui-ci. Autant dire que la mise à jour n’est à faire que si on est dans un cas d’installation assez propre.

Conséquence, me voilà à repartir sur une installation propre pour continuer la préparation. Ca tombe bien, avec un poil plus de connaissance, cela permet de trier entre les différentes manières d’installer telle ou telle chose pour avoir une configuration solide.

Parmi les quelques difficultés rencontrées :

1- Le ssd sur usb3 qui est réticent, pour ne pas avoir de problème le mettre sur l’usb 2 même si les débits ne sont pas les mêmes.
2- La pi shield CC2652P egony souffre d’un blocage avec le bluetooth, je n’ai pas encore réussi à régler le problème sans avoir à déconnecter le bluetooth, ce qui limite son intérêt. Mais je pense m’orienté vers sur shield HA yellows en POE, ce qui me simplifiera la mise en oeuvre d’un ondulateur. Avec le grand avantage d’une solution mise en place par HA directement et a priori évolutive vers matter. En attendant continuons avec la conbee 2.
3- La manière d’installer HACS peut amener à des complications futures. Donc on repart en ligne de commande après avoir installé le module complémentaire SSH & Terminal. Délais d’attente à prévoir car limitation des requêtes sur github.

pour le reste c’est assez facile :

1- HA cloud par Nabu
2- Samba share (ne pas oublier d’éditer le mot de passe dans config) et File editor
3- Google assistant (faire l’intégration dans google home)
4- Sauvegarde sur google drive (rajouter le dépôt suivant GitHub - sabeechen/hassio-google-drive-backup: Automatically create and sync Home Assistant backups into Google Drive)
5- Zigbee2MQTT (rajouter le dépôt suivant GitHub - zigbee2mqtt/hassio-zigbee2mqtt: Zigbee2mqtt Home Assistant add-on) vérifier le port dans le fichier config et rajouter adapter: deconz pour ceux qui ont un conbee 2.
6- Mosquito broker (MQTT)

A partir de là, je reconnecte tous les devices avec une organisation plus carré sur les noms pour pouvoir facilement les retrouver car la liste sera longue. (directement dans Z2M qui permet en cascade d’affecter tous les noms dans HA)

Bien sûr, je ne change pas le type de device (sensor, binary_sensor etc) mais après je mets systématiquement la pièce puis le nom du device en essayant de ne pas trop inventer des trucs bizarres. Cela donne par exemple
light.salon_plafonnier au besoin je rajoute un suffixe par exemple pour les appliques qui reçoivent 4 ampoules
light.salon_applique_amp1 plutôt qu’un nom comme celui-ci light.0x000d6ffffe1eca5e

L’appairage est extrêmement rapide et simple, on lance le mode sur Z2M, un appui long sur les devices aqara, pour les lampes ikea, on les allume 6 fois rapidement et tout est remonté, s’assurer que l’on commence à coté du coordinateur en s’éloignant au fur et à mesure.

Pour le reste rien de particulier, il faut dans google home réaffecter les devices aux bonnes pièces mais la aussi ce n’est pas trop long.

Cette première prise en main m’a permis de présélectionner un certains nombre de matériel (même si les choses risquent de fortement évoluer d’ici à l’automne lorsque je devrais passer la commande).

D’ici quelques jours, je me pencherai sur le portier dahua et je finalise les plans plomberies et donc toute la partie ECS et chauffage.

Autre gros chantier, l’interface lovelace, je bidouille, commence à comprendre les logiques du machin, maintenant va falloir commencer à construire quelques choses qui ravira les autres membres de la famille surtout madame.

Ahhh… Le fameux WAF :wink:

Petite question en passant, quels sont tes critères pour avoir choisi Z2M plutôt que ZHA ou deconz?

En tout cas, beau projet.

Hello @vdelab

En fait je teste la configuration et donc je suis passé par ZHA et deconz avant d’arriver à Z2M.

J’ai trouvé ZHA très bien, simple a installer et a utiliser mais limité sur les devices en particulier sur le double remote aqara H1.
J’ai donc essayé deconz, outre le fait que j’ai trouvé l’interface pas conviviale, j’ai trouvé que cela ne marchait pas très bien (en particulier pour l’appairage) mais c’était peut-être a cause de moi, va savoir.

J’ai finit par atterrir sur Z2M, bien que plus effrayant avec tous les menus, l’appairage est top, on retrouve toutes les informations facilement, même les réglages des sondes de température par exemple.

Bon je pense que je n’utilise que 10% des possibilités mais cela m’a convaincu, même pour changer les noms des devices et le cascader automatiquement dans ha.

Le seul trucs ou j’ai cherché un peu, c’est l’implémentation de la clef conbee2 qui nécessite de rajouter une ligne dans le fichier de config (sauf que j’essayais de le mettre dans le fichier config de ha, ca marchait forcément moins bien, mais une fois compris la logique de l’empilement zigbee/Z2M/Mosquito/HA, on y arrive.

A mon état d’avancement, je me demande si cet empilement ne génère pas de la charge de travail au RPI. A voir avec la config complète.

C’est vrai que Phoscon/deconz a des défauts. Moi je trouve les renommages pas top. Ça remonte pas toujours à HA. Plus trop de soucis avec l’appairage, j’ai au et au début.
Pour les boutons aqara ( j’ai au 3, chacun 3 boutons, et plein de mono bouton) avec node-red par contre, c’est vraiment top, on fait ce qu’on veut (ça remonte comme deconz_event)

Je n’ai jamais essayé Z2M. Mais une de mes connaissances qui est passé de Z2M à ZHA m’a dit que le temps de réponse des devices était franchement amélioré.
Ça vient peut-être de cet empilement.