Débuts avec HomeAssistant : Interrupteurs Connectés

Bonjour à tous,

Je suis nouveau dans la communauté. J’ai installé Home Assistant il y a peu sur un RaspBerry Pi4, cette étape d’installation et de découverte étant effectuée, je souhaiterais vos avis pour savoir vers quels matériels me tourner. Malgré que je bosse dans l’informatique, j’ai l’impression d’être pommé avec la domotique… J’ai l’impression de chercher des problèmes/contraintes où il n’y en a pas…

Je n’ai encore aucune passerelle domotique, mais il semblerait que le ZigBee peut répondre à mon besoin avec une clé Conbee II. Voici mon objectif à court terme :

Gérer certains circuits d’éclairage (parfois de plusieurs ampoules/spots).
Un exemple pour m’expliquer : Aujourd’hui, j’ai 1 luminaire contrôlé par 2 interrupteurs va-et-vient, sans neutre, en filaire. J’aimerais pouvoir contrôler ce même luminaire dans HA mais conserver également la possibilité de le contrôler manuellement par les interrupteurs (puis par la voix dans un second temps).
Par exemple : allumer mon luminaire avec l’un des 2 interrupteurs muraux, puis ensuite l’éteindre via HA, ou par la voix.

Les questions que je me pose : Est-ce possible avec ZigBee et la clé Conbee II ? Si oui, puis-je conserver mes interrupteurs filaires existants en y adaptant quelque chose OU faut-il du nouveau matériel ? :thinking:

Le dernier point, qui me semble très important, est qu’il faut que je puisse continuer à utiliser mon installation si HomeAssistant est hors service…

Merci d’avance de votre temps :slight_smile:
Chmim

Bonjour,

Bienvenu dans la communauté.
Je ne saurai pas répondre à toutes tes questions, mais j’ai la même configuration que toi pour mes luminaires.
Ce que j’ai trouvé c’est qu’il existe des modules sans neutre pouvant se rajouter à un interrupteur physique.

Ces boitiers se rajoutent dans l’interrupteur mural et permettent de s’ajouter à tes interrupteur classiques.

Par contre à ma connaissance il y deux inconvénients:

  • La dimensions du boitier rend quasiment impossible sont intégration (en tout cas chez moi c’est le cas)
  • Avec un va-et-vient je n’ai pas trouvé d’autre solution que de rajouter un fil entre les deux interrupteurs récupérer le courant et brancher le boitier.

Si tu trouve une autre solution ça m’intéresse !

Personnellement, je pense que je vais partir sur ça :

La gamme Céliane Netatmo, un peu cher mais pas mal compatible Deconz

Faire une recherche Legrand :

Bonjour,

Une demande d’avis général… je voudrais pouvoir piloter quelques-uns de mes éclairages depuis home assistant.
Problème, mon installation électrique n’est pas du tout prévue pour ça.
Solution, utiliser des micromodules dans les blochets qui permettent de garder l’interrupteur existant fonctionnel (WAF…)

Certains d’entre-vous en utilisent? Qu’avez vous? Que conseillez vous? Fibaro, Qubino, Shelly, Sonoff, autres?

J’ai du Zwave et du Zigbee, je préfère éviter le Wifi.

Quelles sont les normes pour ce genre de matériel? J’ai pas trop envie de voir des flammes sortir de mes interrupteurs…

Perso, j’évite sonoff. Du 220V sans certification CE, bof…

J’ai un fibaro zwave (Fibaro FGD-212 Dimmer 2 - Micromodule interrupteur/variateur de lumière sans neutre Zwave+ avec mesure de consommation - www.domotique-store.fr) pour l’éclairage de ma cuisine. Ca fait ce que tu veux. On peut allumer éteindre avec le bouton et via des automatisations. Je m’en sers notamment pour « dimmer » l’éclairage le matin. Pour faire la cuisine, il faut de la lumière, pour se réveiller devant le café, moins :slight_smile:

Sinon, j’ai aussi des shelly wifi des 1, 1pm, 2… Ca marche très bien aussi. Mais c’est du wifi. Ca ne me gène pas.

Les autres, je ne connais pas.

Merci pour le retour.

Une petite précision, j’ai le neutre dans chacun de mes interrupteurs, c’est la norme en Belgique.

Donc on exclut les sonoff.

Salut
en « micromodule », j’ai commencé par installer quelques sonoff mini wifi (flashé OTA Tasmota)
mais maintenant je déploie des Sonoff miniZB « zigbee » : 4 en Opération
et 4 de plus tout juste arrivés de chez Ali - les 4 pour 30 € - je trouve que c’est un tres bon rapport performance / prix

reconnu sans problème par ZHA (via une Clef CC2531)
intégré en en automatique ent tant que "entité « Light.xxx_on_off »

perception perso : peut être un peu moins efficace en « fonction répéteur » que les « mini Tuya usb repeater » mais c’est pas leur role pricipal : assez réactifs (sans latence) sur les ordres, pas de perte de co a signaler . Bref ils font le taf sans que j’en entende parler, c’est ce que je leur demande

Tu l’a intégré sous quelle integration ? :drooling_face: :innocent: :innocent:

Il me fait de l’ œil celui-ci…

Déplacé ici (même demande)

Jusqu’à ce matin, sous jeedom. Là, dans un élan aventurier, j’ai commencé à basculer sous HA. Et celui-là remonte comme un dimmer 2 (c’est ce qu’il faut) et j’arrive à allumer, éteindre et « dimmer ».
J’utilise l’addon zwave2mqtt et l’intégration zwavejs. Les deux se causent en webservice. Donc, au moins pour cet équipement là, RAS…

1 J'aime

Comme c’est frais dans ta tête… :innocent:

Tu veux pas en faire un tutoriel ? :heart_eyes:

Ça aiderai pas mal de gens (dont moi :yum:) car on en a pas encore sur ce sujet…

:smirk: :pray:

La nouvelle du jour pour alimenter ce sujet :

Bon, l’aventure a été de courte durée… A part le dimmer et la clé Aotec, les autres composants n’ont pas été vu (en attendant 2 heures) ou quand ils ont été vu, ils n’étaient pas reconnus. Donc, j’ai débranché du côté HA et rebranché du côté Jeedom. Et là, tout est reparti en 10 minutes. Comme ce morceau là constitue la partie alarme de mon installation, et que je n’ai pas trop de temps ce week-end de traiter ça, un retour arrière m’est apparu la méthode simple. On va encore attendre un peu…

1 J'aime