Eclairer une pièce avec un ruban LED dimmable, le tout sous HA

Bonjour à tous

Je cherche à éclairer mon salon avec deux rubans LED de 5m, à contrôler en même temps et dimmables, le tout sous HA.

Pour ce qui est des LEDS, j’ai trouvé ces rubans :

J’ai un salon d’environ 30m², sachant que les rubans éclairent à 5500 lumens, on est sur 5500*2/30=366lux. Sachant que 200lux sont recommandés pour un salon ou 300lux pour y lire confortablement, je pense qu’on est pas trop mal à ce niveau.

Les deux accompagnés par un seul transfo, celui-ci :

Il serait placé dans mes combles, donc je compte le mettre dans une boite de dérivation pour ne pas l’exposer à l’humidité.

Jusqu’ici c’est facile. Je pourrais simplement brancher le transfo à mon interrupteur et les LEDS s’allumeraient. Si je ne me trompe pas, un transfo suffit vu que celui-ci est de 150W et que chaque ruban demande 60W selon la fiche.

Cependant, je veux bien sur pouvoir changer l’intensité tout en connectant ça à Home Assistant.
Pour faire ça, j’ai pensé à un Shelly Dimmer 2 :

Ce qui me permettrait également de garder mon interrupteur mural.

CEPENDANT, est-ce que mon montage est juste ? Par la j’entends, est-ce que diminuer la puissance envoyée au transfo via le Shelly diminuera bien la lumière des LEDS ?

Je vous remercie !

Salut,

A confirmer mais le shelly, c’est une alim en 110/220V qui fait de modulation 220V en sortie … donc ça marcherai pour une ampoule en 220v
De ton coté, les led sont en alim 24V (=> pas bon) et pilotage en pwm très probablement (=> donc pas bon non plus)

Tu as des modules tout fait qui me semble plus adapté

https://fr.aliexpress.com/item/1005002928304090.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.10d429c7dm81ZF&algo_pvid=e717e18a-1864-4b7b-b53f-bd686fe8c63e&aem_p4p_detail=2021122703342811232524378697050021567464&algo_exp_id=e717e18a-1864-4b7b-b53f-bd686fe8c63e-4&pdp_ext_f={"sku_id"%3A"12000026730459110"}&pdp_pi=-1%3B5.98%3B-1%3B-1%400.200000%3BEUR%3Bsearch-mainSearch

Je ne suis pas un spécialiste, mais il me semble que les dimmers se positionnent entre le transformateur et le ruban led.
De mémoire, il existe chez shelly un module spécifique led (qui doit pouvoir piloter en intensité et en couleur) et qui doit se positionner entre le transformateur et le ruban led, mais il doit y avoir plein d’autres contrôleurs led zigbee.

Par contre, j’aurai pour le coup plus de commentaires à faire sur le choix de ce type d’éclairage comme source principale pour une pièce en l’occurrence un salon. La lumière issue d’un ruban n’est pas orienté, et donc ton flux lumineux sera important partout, ce qui s’avère très désagréable en particulier si tu souhaites avoir une intensité correcte pour lire.

On va plutôt privilégier plusieurs sources, une générale assez douce et sur les positions de lecture, un renforcement ponctuel.

Salut @Pulpy. Merci pour ta réponse. Oui le Shelly envoie du 220V mais je pensais mettre l’alimentation après le Shelly mais apparemment, ça ne se fait pas !
Le soucis de ta solution est que je perds mon interrupteur et je tiens à le garder en cas d’éventuel problème réseau. En plus, je ne pense pas pouvoir brancher plusieurs rubans à moins d’avoir plusieurs contrôleurs, même si ce n’est pas vraiment un problème à ce niveau là en créant un groupe.

@Mourakami, je viens de pousser un peu ma recherche et en effet, le contrôleur est entre le transfo et le ruban LED. Le module de chez Shelly dont tu parles est le Shelly RGBW2 et je pense en effet que je vais devoir me tourner vers ça ! Je préfère une solution Wifi car je ne me suis pas encore intéressé au Zigbee, même si de ce que j’ai compris ça serait plus simple sur bien des aspects…
Le montage ressemble à ça :

Apparemment, les 4 channels sont contrôlables individuellement sur Home Assistant et j’en ai besoin de 2. Si ce n’est pas le cas, on peut apparemment passer par du MQTT (un tuto ici : Setting-up a White Shelly RGBW2 using MQTT in Home Assistant | by Cyan Automation | Medium)

Pour ce qui est du choix du ruban, je compte le mettre dans les coins de mon plafond comme sur cette photo :
https://www.google.com/search?q=rubans+led+coin+plafond&client=firefox-b-d&sxsrf=AOaemvLQM-a29skwbTM_GQpk7ND4k09Y-w:1640606388993&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwitr6CI94P1AhXCz4UKHeRFDdUQ_AUoAXoECAEQAw&biw=2560&bih=1279&dpr=1#imgrc=YrOB7XBfrrw8vM
Actuellement j’ai un luminaire au centre de ma pièce, mais je compte y mettre plus tard un projecteur à la place pour remplacer ma TV vieillissante. Pour ce qui est de la lecture, c’était plus un exemple qu’autre chose (je suis loin d’être un grand lecteur haha) pour représenter la lumière nécessaire à toute activité.

Ce n’est qu’un conseil (pas forcément avisé d’un architecte qui a choisi de faire autre chose de ces journées professionnelles :wink: ), mais toutes les photos que tu montres présentes un éclairage « d’ambiance » et non principal. Avec un sacré défaut au regard du positionnement, c’est de faire ressortir tous les défauts des mur et du plafond.
En général lorsque l’on retient cette solution on place le ruban led dans une rainure, ou un déport de faux plafond. On évite au maximum un éclairage direct avec ce type de matériel.

Après tous les gouts sont dans la nature !

Concernant le vidéoprojecteur au plafond, certes le point lumineux permettra de l’alimenter mais il te manquera toujours la prise HDMI qui sera impossible à faire passer dans les gaines existantes. Autant dans ce cas, préserver le point lumineux et repasser par ailleurs tout ce qui est nécessaire au vidéoprojecteur en faisant attention au bruit de celui-ci, s’il est placé juste au dessus du canapé ! (on oublie souvent ce point)

Pour le choix du Wifi, je considère pour ma part que ce n’est pas fait pour de la domotique même si avec uniquement quelques modules cela ne doit pas poser de problème. Le Zigbee ou le Z-Wave sont beaucoup plus robuste et pour le zigbee certainement celui qui est en train de prendre le pas sur les autres. mon conseil, c’est plus dans une optique ou tu souhaiterais aller plus loin après.

Salut.

Ca fait quand même assez bidouille la solution avec le RGBW2. Comme tu n’as que du blanc, tu branches juste sur le W ça devrait passer, si la puissance est OK… car 120W… .c’est beaucoup! Sinon un truc plus simple juste en dimmer ça devrait passer aussi.

Pour le wifi, c’est assez robuste, d’autant que s’il n’y a pas déjà d’autres zigbee ou zwave, ça peut poser de soucis.
Ce n’est pas un Shelly qui va faire tomber le réseau.

Maintenant je dois bien dire que je rejoindrais @Mourakami sur le conseil de points lumineux!
Déjà avoir 1 seul type d’éclairage, d’autant plus qu’il pompe 120W et placé de cette façon là, ça risque de ne pas donner l’effet escompté. Augmenter le nombre de points lumineux plus ou moins puissants donne généralement de plus jolis résultats. La bande led pour ambiance c’est bien (j’en ai une de 15m dans le salon, mais pas aussi puissante…), mais comme éclairage principale ça risque de piquer.
Autre point concernant les défauts, clairement ça fait tout ressortir! Mon plafond est horrible quand c’est allumé!

Dernier point sur le consommation, on passe tout aux leds pour economiser 90% par rapport aux anciennes générations d’ampoules ou d’halogènes. 120W c’est assez énorme. Comme je disais chez moi j’ai 15m de leds 12V. 30led/m… qui consomme entre 60 ~ 75w… je le regrette en peu sachant que tous mes autres points d’éclairage du salon cumulés n’atteignent pas 50w… et il y en a une 15aine!

@Mourakami Oui pas faux pour les défauts des murs et plafonds. A la base je comptais l’orienter en diagonal mais pour éviter de voir les défauts du plafond je pense plus à l’horizontal. Après on verra les défauts du mur…
Sinon, je pourrais partir sur des spots incrustés dans le plafond vu que ce n’est pas une dalle béton… Et eux aussi dimmables pour le coup… Vous me mettez le doute maintenant haha.
Pour le vidéoprojecteur, j’ai une installation de salon TRES particulière haha. Dans mon salon, j’ai mon PC relié à mon ampli Home Cinéma. Je peux très bien faire une saignée dans le mur pour passer un long câble et replatrer par dessus, puis remettre de la tapisserie. Concernant le vidéoprojecteur en lui même, ce serait ce genre de modèle : HORIZON Pro - La grandeur est à votre HORIZON - Projecteurs 4K. Pas d’ampoule qui chauffe et moins bruyant.

@AlexHass Salut ! La solution serait de passer par 2 canaux du Shelly. Le blanc et le rouge par exemple. Dans le cas, les deux enverraient de façon indépendante 60W. Après je suis d’accord avec toi, 120W c’est beaucoup. En revanche, je ne pense pas qu’ils seraient souvent au max de la puissance, surtout avec une telle intensité lumineuse (si mes calculs sont bons du moins).

En fait le top serait que je puisse essayer et tout rendre si ça ne me plaît pas :grin: On peut toujours rêver…

Le shelly a deux modes. Les rgbw normal mais aussi un mode blanc seulement. Et la tu peux piloter les deux bandeaux blancs indépendamment.
J’ai des rgbw2 et ça marche très bien. Perso, je considère qu’avec un bon wifi (pas celui des box…), le wifi c’est un très bon support pour de la domotique. Mais, je sais que les avis sont partagés.
J’ai plein de Shelly chez moi et avec le firmware de base, c’est très bien et très fiable.

@golfvert Oui c’est ce que j’ai vu ! On peut commander plusieurs blancs avec un Shelly RGBW et la ce serait la solution.

J’ai aussi pas mal de Shelly de tout type chez moi. J’ai une dizaine d’équipements domotique en WiFi et jusqu’ici je n’ai pas de problème. A voir par la suite.

Effectivement si tu as déjà des équipements en Wifi reste en wifi, multiplier les protocoles ce n’est pas le meilleur moyen de fiabiliser ton installation.
Par contre comme tu as un faux-plafond en placo visiblement, il est a mon avis préférable d’avoir des spots, en plus ceux ci peuvent être orientable pour avoir plus d’éclairage la ou c’est nécessaire. Un ruban Led c’est impossible à poser proprement (sans vague), c’est moche quand c’est éteint (c’est pour ça que ce n’est jamais posé en apparent normalement). Et la lumière rasante c’est moche a moins de l’utiliser exprès sur des surfaces faites pour.

A mon avis, il vaut mieux garder ta suspension, rajouter des spots éventuellement et jouer après sur des lumières d’ambiances complémentaires, une colonne, une lampe de table, etc.

Sur le projecteur, je connais pas celui-ci, je reste dubitatif sur les 2200 lumens mais le matos fait tellement de progrès. Je suis plus habitué au machin de 20kg avec des ampoules plus cher que l’or et qui nécessitaient beaucoup de refroidissement.

Oui vu vos remarques je vais peut-être me tourner vers les spots… Pour ne pas que les LEDS fassent moche au plafond, il existe des profilés en aluminium.

Pour le projecteur, il existe des tests sur le net et ce type de techno va remplacer les projecteurs classiques je pense, sans pour autant être expert dans le domaine.

Voici mon une photo de mon plafond.
Les leds sont dans une corniche, donc pas de l’éclairage direct.
C’est atténué sir la photo mais tu vois toutes les vaguelettes de plâtre et la grossièreté de la peinture.
Faut juste le savoir et avoir confiance à la finition du plafond :slight_smile:
Bon ensuite qd tu vis dedans tu ne le vois plus trop…

Bonjour, je te conseille aussi de placer un fusible pour protéger le transfo, sur le 12v, style fusible de voiture ou de camion. J’ai eu un départ d’incendie suite à un court-circuit franc qu’avaient fait des ouvriers. Le transfo a commencé à brûler mais on l’a vu à temps et on avait un extincteur à proximité. Il y avait déjà des flammes d’un mètre. Il faut savoir que le fusible sur la partie 220v ne saute pas en cas de court-circuit dans le 12v. C’est le transfo qui prend. Depuis, j’installe toujours un fusible pour protéger le transfo. Cela ne coûte pas grand chose.
Pascal

@AlexHass Merci pour la photo, mais ton plafond est très propre ! Surtout comparé au mien… Hum…

@pme1159 Je ne savais pas que c’était possible en effet, surtout que dans ce cas le transfo serait dans un boitier de dérivation dans mes combles. Mais vu les conseils de tout le monde je pense plutôt partir sur des spots dimmables avec un Shelly Dimmer.