Gestion ballon ECS en fonction de ma production PV

Bonjour à tous et bonne nouvelle année à vous et votre famille.

Je vous explique mon cas.

J’ai depuis peu des panneaux photovoltaique en autoconsomation.

J’ai un abonnement tempo avec des heures creuses de 22h à 6h du matin.

Je souhaiterais optimiser la consommation de ma production en chauffant (du moins maintenir) en journée l’eau chaude de mon ballon.

Pour cela j’ai équipé mon tableau d’un relay Qubino qui me permet de lancer mon ballon en chauffe.

Jusque là je sais faire avec une automation.

Maintenant 2 points qui coincent :

  1. je voudrais que la chauffe se déclenche quand ma production instantané est au-dessus de 1500w et cela depuis au moins depuis 30 minutes => chauffe on pour 1h

  2. je souhaite qu’entre 2 périodes de chauffe il y ai au moins x heures (x à affiner après test)

Auriez vous des suggestions, exemples ou conseils à partager pour mon besoin ?

D’avance merci et bon dimanche à vous
Seb


Hello
Tu as pu mettre en place ce que tu voulais. Je souhaite faire la même chose avec l’arrivée de mes panneaux solaires. En gros, déclencher en journée mon ballon d’eau chaude quand surplus de watt. Sachant que mon ballon est domotisé.

Hello

Oui alors comment veux tu que cela fonctionne chez toi ?

En gros j’ai un capteur qui me donne la quantité d’énergie que je reinjecte au réseau sur 30 minutes glissantes.

J’ai un capteur pour savoir si je suis en tempo rouge blanc ou bleu.

Je chauffe au solaire en bleu et blanc.
En rouge je chauffe en nuit.

Donc en jour bleu et blanc si ma production dépasse 1800w et que ma reinjection sur 30 minutes est supérieure à 1500w je lance ECS pour 2h.(automation)

J’utilise aussi SolCast pour prévoir ma production du lendemain !

Si la précision de SolCast me donne une production du lendemain inférieur à 9kw je lance l’ecs la nuit.

Dis moi quelle partie tu as besoin.
A+
Seb

C’est ce que je veux mettre en place (avant peut être un jour passer à un routeur PV). Pour ma part, je n’ai pas de HC/HP. Tout en heure de base. Le principe, injecter le surplus vers le ballon en journée (si injection > xxxx watt et genre solcast sur prochaine heure > xxxx watt) et utiliser la marche forcée (toujours via le déclenchement de mon shelly 1plus pour le ballon) la nuit au cas où pas assez de soleil la veille.
Tu peux partager tes automatisations?

Pas de retour sur ce que tu as fait?

Bonjour,
Le sujet m’intéresse. Je suis en train de m’équiper d’un chauffe-eau simple (non domotisé, à faire) et je devrais bientôt également être producteur d’électricité d’origine solaire ;o)
Une petite question au passage : lorsque vous mettez en route votre ECS lors de votre production en journée, est-ce que vous modulez la puissance consommée de l’ECS afin de lisser la charge sur le profil de la production du PV ? (en gros tout/rien sur l’ECS donc potentiellement avec des pics de conso au delà de la production instantanée mais sur une durée plus courte et laissant potentiellement une « perte » de surproduction non utilisé pour chauffer l’ECS). Faut-il obligatoirement passer par un routeur PV ou cela est faisable en domotique HA avec les « accessoires » qui vont bien ?

Oui.
Pour lisser la charge, en gros envoyer 100-200-500-1000-2000 W à l’ECS, il faut un router PV.
En domotisant l’ECS via un contact sec (Shelly 1 plus, comme j’ai fait chez moi), c’est du tout ou rien, soit tu envoies 0 (off), soit tu envoies 2000-3000,…W (On) selon la puissance de ton ECS).

OK merci pour ton retour.
Et il n’existe pas de module din connecté en zigbee permettant de piloter cette puissance ?

Hello

Désolé je rentre de vacances.
ci-dessous mon automation:

alias: Lancement ECS sur solaire bleue
description: Lancement ECS sur solaire bleue
trigger:
  - platform: time_pattern
    minutes: /15
condition:
  - condition: and
    conditions:
      - condition: state
        state: "off"
        entity_id: switch.virtual_ecs_status
      - condition: state
        entity_id: sensor.tempo_aujourd_hui
        state: TEMPO_BLEU
      - condition: numeric_state
        entity_id: sensor.moyenneinjecte30
        above: "1500"
      - condition: numeric_state
        entity_id: sensor.sinsti_puis_aprt_inst_inject
        above: "1800"
action:
  - service: switch.turn_on
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.virtual_ecs_status
  - service: media_player.volume_set
    target:
      device_id: 3cf4679fc25988044d1e60e9a0307519
    data:
      volume_level: 0.65
  - service: tts.reversotts_say
    data:
      entity_id: media_player.audio
      message: Attention lancement du chauffe eau
  - delay:
      hours: 0
      minutes: 0
      seconds: 4
      milliseconds: 0
  - service: media_player.volume_set
    target:
      device_id: 3cf4679fc25988044d1e60e9a0307519
    data:
      volume_level: 0.4
  - service: esphome.esp_sim800_send_sms
    data:
      message: Lancement de l'ECS
      recipient: "0650071578"
  - service: switch.turn_on
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.din_rail_dimmer
  - delay:
      hours: 3
      minutes: 0
      seconds: 0
      milliseconds: 0
  - service: switch.turn_off
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.din_rail_dimmer
  - delay:
      hours: 1
      minutes: 0
      seconds: 0
      milliseconds: 0
  - service: switch.turn_off
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.virtual_ecs_status
mode: single

Pour qu’un routeur solaire ou réducteur de puissance, puisse être installé il faut déjà que le chauffe eau existant soit assez basique, avec une simple résistance électrique ça ne peut pas être une résistance céramique ou modèle plus évolué avec une régulation électronique.

Sinon, je doute qu’il y ait des des accessoires domotique (autre que les routeurs) qui puissent gérer le la variation de la puissance.
Les modules Zigbee ou Wifi peuvent faire du tout ou rien, c’est déjà pas mal, mais ça sera plus rentable les beaux jours.

Chez moi j’ai une automatisation semblable à celle de @Zibasedom_Seblang
En utilisant les prévisions solaires et les consommations courantes, c’est faisable de l’allumer au bon moment.

Tu peux partager ton automatisation également? Merci

un gradateur de puissance peut faire l’affaire et ne coûte pas très chère

Oui c’est en gros ce qu’il y a dans un routeur solaire, mais en wifi ou zigbee comme le disais @Caillema je ne connais pas de référence, car si tu avais ça tu pourrait vouloir gérer le routage avec HA directement.

Hello,
Tu peux partager ton automatisation comme stipuler plus haut? Merci beaucoup par avance.

Le probleme des gradateurs de puissance via zigbee ou Wifi, c’est que cela existe bien, mais pour des petites puissances (jusqu’à 200-400w…). En gros, meme prinicipe que les modules pour dimmer des lumières par exemple.

Ça ce jour j ai pas trouvé de module tout fait, je suis en train faire un montage homemad gradateur + module zigbee style prise connectée. C est basique mais pour commencer je pourrai monitorer dans HA et ajuster le gradateur en fonction de ma production solaire.

Mon automatisation c’est plutôt simple. Ca regarde sur solar forecast combien ils prévoient de produire dans la prochaine heure, si c’est au dessus 2,2kWh démarrer le chauffe eau pdt 2 heures.
C’est basique et je vais faire plus compliqué mais je n’ai pas eu l’envie de m’y mettre vraiment.
J’ai aussi une condition ui regarde pdt combien de temps le chauffe-eau a tourné sur les 20 dernières heures. Pour ne pas démarrer s’il a tourné la nuit.
J’ai aussi une 2eme automatisation qui lance le chauffe eau à 4h du matin, si la production prévue dans la journée est inférieure à 10kWh.

Je prévois de le faire plus précis pour commencer en ne lançant pas 3 heures d’un coup mais en vérifiant a plusieurs moment pour gérer les cas où il y a eu en changement de météo soudain.

Voilà le screenshot et le Yaml.

alias: Gestion chauffe eau - Aprem
description: ""
trigger:
  - platform: numeric_state
    entity_id: sensor.energy_next_hour
    above: 2.2
condition:
  - condition: numeric_state
    entity_id: sensor.chauffe_eau_24h
    below: 2
action:
  - service: switch.turn_on
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.chauffe_eau
  - delay:
      hours: 3
      minutes: 0
      seconds: 0
      milliseconds: 0
  - service: switch.turn_off
    data: {}
    target:
      entity_id: switch.chauffe_eau
mode: single

C’est intéressant et tu pourrais même présenter ça dans un sujet DYI / Mes Projets!
Comment tu comptes contrôler le gradateur avec HA du coup?

A ce stade le gradateur sera à 300 ou 500w et dans HA je vais checker mon export réseau vers mon fournisseur et je ferai une automatisation.

Je vais abuser, mais peux tu partager ta 2ème automatisation et comment as tu créé le sensor sensor.chauffe_eau_24h? On est d’accord que les automatisations ne sont pas arrétés ou perdues en cas de redemarrage de HA?

Salut,

Pour commencer le sensor.chauffe_eau_24h c’est sensor type history_stats, qui s’amuse à comptabiliser combien de temps mon switch.chauffe_eau était à on sur les 20 dernières heures.
(je peux pas faire 24h car s’il avait tourné la nuit d’avant il ne s’allumerait pas…)

  - platform: history_stats
    name: Chauffe Eau 24h
    entity_id: switch.chauffe_eau
    state: "on"
    type: time
    end: "{{ now() }}"
    duration:
      hours: 20

Ensuite l’autre automatisation c’est plutôt basique, j’ai mis un schedule, mais je pourrais utiliser une heure fixe. A laquelle il regarde le stats sur les dernières 20h et la prévision de production de la journée.

Attention ça ne tourne pas depuis longtemps chez moi… je suis aussi en phase d’apprentissage de l’optimisation d’autoconsommation. Donc ce ne sont pas les exemples ultimes :wink: