Pilotage Chaudière Frisquet ECO Radio System via ESPHome

Non jamais de problème de reboot. Maintenant j’utilise des ESP32, peut-être est-ce spécifique aux ESP8266 ?

Je vais essayer avec un ESP32 pour comparer.
Quelle GPIO convient bien pour un ESP32 ?

N’importe quel pin qui gère l’output PWM fera l’affaire. Il vaut mieux éviter d’utiliser ceux qui sont réservés à certains usages (UART, SPI, I2C, etc.) si tu souhaites également utiliser l’ESP pour d’autres usages que la chaudière. Pour ma part j’utilise le GPIO5.

Bonjour et bonne année :wink:

J’ai remplacé le module « ESP8266 » (Wemos D1 mini) par un module « ESP32 ».
Je n’ai plus de reboot.
L’ESP32 semble plus stable.

Concernant l’ESP32, à chaque changement de réglage de température envoyé depuis Home Assistant, j’ai remarqué les messages suivant dans les logs :

08:57:44	[D]	[esp32.preferences:113]	
Saving 1 preferences to flash...
08:57:44	[D]	[esp32.preferences:142]	
Saving 1 preferences to flash: 0 cached, 1 written, 0 failed

Il semble que l’ESPhome écrit dans la mémoire flash les préférences.
Je ne vois pas l’utilité et surtout, il me semble que ce n’est pas forcément bon pour l’ESP d’écrire trop souvent dans sa mémoire flash.

J’ai ajouté cette option au fichier yaml :

preferences:
  flash_write_interval: 72h

Bonne année également !

L’écriture dans la mémoire flash vient du composant de base climate qui sauve le setpoint quand il est changé afin de le retrouver en cas de reboot. Ce n’est pas de mon fait mais du code utilisé en amont. En effet, il vaut mieux minimiser les écritures dans la flash. Je ne connaissais pas l’option flash_write_interval, je vais regarder, merci.

En mettant flash_write_interval à 72h, 72h après le redémarrage, lorsque le composant climate fait une sauvegarde, cela provoque un reboot de l’EPS32 :thinking:

Pour la prochaine version, en plus d’ajouter des sensors (heat_factor, offset et kp) pour récupérer dans HA les paramètres pris en compte par l’ESP, je pense qu’il serait utile de pouvoir écrire dans le fichier yaml une valeur de température de consigne (target_temperature) par défaut (preset). En cas de reboot, si on ne sauvegarde pas le contexte via flash_write, l’ESP pourra continuer à fonctionner sans attendre une nouvelle consigne.

ça peut se faire facilement. Je mets ça dans la prochaine version.

Concernant les reboots, j’ai l’impression d’en avoir un toutes les 60-65 heures. C’est vrai que c’est étonnant, mes autres ESP ne rebootent pas mais sont peu sollicités (compteurs link et gazpar).

@erwan33fr j’ai poussé sur git une nouvelle version avec la plupart des suggestions proposées (reste à faire: la température cible par défaut).

J’ai aussi mis en place un facteur de régulation intégral (ki) mais ça reste expérimental, je ne suis pas convaincu du résultat. Par défaut ce n’est pas actif (ki=0).