Remplacer mon RPi 3b+

Bonsoir,

Je compte remplacer mon petit RPi 3b+ qui atteint ses limites. Le temps de redémarrage est vraiment très long, le chargement de certaines pages bien remplies l’est également (exemple, tous les mini-graphes)… et encore, je n’ai ni installé MariaDB ou InfluxDB.

J’hésite entre plusieurs options:

  • Acheter un kit RPi 4 dédié à mon HA

  • Installer Proxmox sur mon NUC Intel NUC8i5BEH (32GB RAM) et mettre mon HA en VM

  • Attendre que le Home Assistant Blue soit dipo en France… bon, on oublie celle-ci

Je m’orienterai plutôt vers un « recyclage » de mon NUC. Aujourd’hui, il fait tourner un ESXi 7.0 (free) et j’ai quelques VMs dessus (Pi-hole, Ubuntu, Win10 et un HA de développement).

J’ai récemment découvert Proxmox que j’ai testé sur mon NUC (en mode « nested »). J’aime beaucoup et j’ai plus d’options que sur ESXi free (la gestion des sauvegardes par exemple).

Du coup, est-ce un bon plan selon vous de passer mon NUC sous Proxmox et de « migrer » mon HA aujourd’hui sur RPi en tant que VM (donc HassOS) ?
En tout cas, je trouve mon HA de développement très véloce, même si il n’est évidemment pas autant chargé/sollicité que mon HA de Prod… et qu’il n’a pas à gérer de réseau Zwave/Zigbee…

D’ailleurs (oui je réfléchie en même temps), j’ai cru comprendre qu’il était possible d’avoir son Home Assistant en tant que VM (par exemple) et d’avoir la partie « gestion des réseaux » (Zigbee, Zwave…) qui tourne sur un RPi distant… C’est vraiment possible ça ? Car ça pourrait être une option pour moi (NUC HA dans le garage et RPi avec les dongles au centre de la maison).

Bref, vos idées/propositions sont bienvenues :slight_smile:

Salut.

Effectivement ça semble jouable : zigbee2mqtt (en standalone ou docker) va pousser/lire les messages dans Mosquitto… HA va faire pareil avec le broker MQTT donc c’est absolument pas obligatoire d’avoir les éléments sur la même machine du moment qu’ils joignent le « point commun »
Zwave2mqtt est sur le même principe.
ZwaveJS je suis pas sur par contre

Le coté un peu pénible c’est que ce sera moins intégré que l’addon Zigbee

Quant à faire du HA, en VM sous proxmox …C’est ce que j’ai ici (sur la même config nuc). ça fonctionne parfaitement, sur base Debian

Hello,

Je pense qu’il est mieux d’utiliser HASSIO sans VM ou dockers, ce qui permet d’avoir les mises à jour intégrées de tout le système et une configuration plus sécurisée et plus facilement maintenable. La bonne gestion des mises à jour est un vrai sujet. Maintenir 2 machines sera plus couteux.

Perso j’ai un raspberry PI4 pour le développement / backup dans un boitier Argon et un SSD 120 Go mSATA et je viens de recevoir un Odroid N2+ que je vais utiliser en production. Il a 4 ports USB3, un disque 128Go EMMC avec interface native et surtout un processeur Amlogic S922X ARM intégrant un Cortex-A73 à quatre cœurs cadencé à 2.2Ghz et un Cortex-A53 à 2 coeurs cadencé à 1.8Ghz, le tout gravé en 12 nm. Il a 4Go de RAM cadencées à 1320 Mhz. C’est une configuration proche de celle d’une mobile ou une tablette android. Tout cela le rend 2 fois plus véloce que le PI4.
Enfin, il a un refroidissement passif (donc aucun bruit). Et surtout, ce qui est impressionnant, c’est qu’il ne chauffe pas du tout (27°C mesuré en utilisation normale) et le radiateur semble rester froid.
Consommation électrique également réduite à maximum 5.3w (tu consommera bien plus avec 2 machines).
Testé avec succès avec clés RFXCom (RFXtrxE), Zigbee (conbee II) et ZWave (gen5 Aerotec). Avec le raspberry, j’avais eu des pb de clés sur les ports USB2 et un des port USB3 est pris pour le SSD.
A config égale, l’odroid redemarre HA en 17s contre 40s pour le raspberry. Et vu le temps passé à redémarrer sa machine, c’est vite du temps gagné.
Acheté chez Ameridroid, il m’a couté 171$ avec le port (pré-configuré HA) soit 145€. C’est seulement 20€ de plus qu’un raspberry Pi4 4Go (55€) avec un boitier argon (35€), un SSD msata (25€) et un transfo correct (10€) soit un total de 125€.

Donc pour moi, cela me semble vraiment être la configuration optimale. On comprend les arguments de la proposition Home Assistant Blue.

Pas ton HA de production… :innocent:

Mon serveur en production redémarre quasiment jamais…

Pour les néophytes je précises que tu parles de l’OS et de la partie Supervisor qui permet de t’alerter en cas d’utilisation d’un mot de passe déjà divulger…

De plus, Home Assistant OS est disponible en VM donc ton commentaire ne doit être dirigé que vers les méthodes d’installation Supervised, Docker et Core où c’est l’utilisateur qui est garant de la couche OS…

Mais je suis entièrement d’accord sur le fait que si l’utilisateur n’est pas expérimenté, il dois se tourner vers la solution HA OS… :innocent:

Oui effectivement, ta remarque est bonne remarque. Mon argument est peut être à retirer du coup :slight_smile:, même si dans la pratique je ne fais pas tout en dev et que le déploiement et certaines MAJ demandent des redémarrages.

HAS ou HA OS, VM ou pas, le débat est intéressant. Perso je suis plus pour une virtualisation docker que VM. Si je devais installer l’OS, j’irai plutôt vers HA supervised qu’une VM.
Si la machine est dédiée à HA et si les addon / intégrations HA suffisent, n’avoir que HA OS installé sur la machine et pas dans une VM me semble judicieux, même en ayant des connaissances linux.
Utiliser HA OS évite de devoir gérer l’OS sous-jacent et ses mises à jour. Un OS pas à jour est toujours source de faille de sécurité. Enfin une VM prend des ressources.

J’ai joué avec portainer et la gestion par HA OS des dockers installés via les addon me semble très propre, et répond à un soucis de virtualisation. Tout est accessible. L’offre de composants dockerisés via les addons est importante et devrait suffire à pas mal de monde. Même l’installation d’un reverse proxy NGINX est disponible, pour par exemple n’autoriser que les accès venant d’un WAF donné.

Mais je suis relativement nouveau sur HA et je n’ai pas forcément tous les tenants et aboutissants de la plateforme.
Qu’est ce qui plaiderait alors en faveur d’une VM ? Juste l’utilisation de la machine hôte si elle ne supporte pas HA ?

Concernant HA OS, je n’ai pas vraiment trouvé d’argument pour ne pas l’utiliser.

Même si il manque un addon : je n’ai pas encore essayé, mais via portainer, j’imagine qu’il est possible de créer son propre docker sous HA OS, pour dockeriser par exemple un nodeJS ou un programme python (?)

A noter que j’ai aussi fait un essai HA supervised sur raspberry et j’ai un message dans le supervisor « Vous exécutez une installation non pris en charge ». D’après les log, il y a un pb d’incompatibilité de mon raspberry OS. Même si ubuntu aurait été probablement plus judicieux, HA OS permettrait d’éviter d’avoir ce pb, et avoir toujours l’OS et HA alignés (?)
image

Faut être sur une Debian pure et pas Raspbian…

Oui la sauvegarde déjà et aussi les ressources dispo… C’est dommage de dédié un nuc à HA OS quand on peux le virtualiser à côté d’un agent CCTV par exemple… Et c’est dommage de ne pas le mettre dessus pour profiter de la maintenance que ça offre en terme de backup…

Je partage cet avis.
D’autant plus qu’on parle quand même de potentiellement devoir racheter un pi/odroid alors que le nuc est déjà opérationnel… Et vu la configuration encore parfaitement capable de prendre une vm de plus !

Après concernant le choix haos ou installation sur une distribution grand public, étant donné que dans le deuxième cas, de toute façon ha fonctionne dans un container… Le choix est vite fait à mon avis : on gère ses mises à jour os d’un côté, et celles de ha se font avec la mise à disposition d’une nouvelle image de l’autre.

Je rajoute mon grain de sel…
Perso, j’ai un odroid C2 pour la partie alarme qui ne fait que ça et qui ne change jamais. Je suis dans un version de HA qui date d’il y a plus d’un an. Jamais un souci.
Pour le reste, j’ai aussi un NUC avec 32Go. Mettre HA OS directement dessus, c’est comme aurait dit ma maman, donner de la confiture à des cochons. En gros, du gâchis.

Donc, mettre proxmox et ensuite HA dans une VM (dans un container LXC pour accéder aux ports USB c’est plus galère et cette solution n’est pas recommandée).
Et dernière étape dans la VM, là encore 3 options:

  • debian et une installation « supervised » dessus
  • HA OS natif (et donc avec « supervised »)
  • debian et une installation des containers qui vont bien à la main (et donc sans « supervised »)

Entre les trois c’est une affaire de goût.

A la fin, HA marche. C’est l’essentiel. La façon de gérer les mises à jour, les configurations… sera légèrement différent. C’est tout.
Je suis partie sur la troisième option, parce que j’aime bien comprendre ce que je fais et ce qui se passe. Les mises à jour du superviseur en douce avec des fonctions potentiellement discutables (l’histoire récente sur la vérification de qualité des mots de passe par exemple), ça me gène.

Pour cette partie là … On peut pas vraiment faire plus simple :

C’est certain. Mais, d’un point de vue complexité si on s’en sort avec proxmox, on n’a pas pas forcement « besoin » de cette simplicité là. Ca reste une option simple et valable, mais, avec selon moi, quelques inconvénients. Après chacun choisi sur ses critères.
Si j’aime bien Linux et pas trop windows, c’est en particulier parce que rien n’est caché. Il n’y a pas de truc plus ou moins « magique » qui marche ou pas au gré de je ne sais quoi. Le Superviseur a un côté boîte noire. Confortable mais (un peu) opaque. Un avis, le mien, rien de plus :slight_smile:

Tous ces arguments se tiennent, en particulier pour ceux qui ont déjà un nuc, et chacun jauge ses compétences.
Perso, c’est surtout la sécurité qui me préoccupe et la compatibilité des différents composants entre eux. On arrive à un tel empilement de librairies qu’il est difficile de savoir ce qui est réellement installé et quelles sont les dépendances des librairies.
J’ai certes des connaissances unix, mais ne suis de loin pas administrateur système. Donc j’ai tendance à penser que les gens qui maintiennent HA OS sont meilleurs que moi, d’où mon choix HA OS directement sur la machine. Peut être que l’expérience future me fera changer d’avis…

Pour les gens qui débuteraient et/ou se poseraient la question sur les 4 méthodes possibles d’installation, il est intéressant de lire (ou relire) cette page, avec la matrice les comparants et les machines supportées .

Je profite du sujet et de la préoccupation de @deliwyn de faire cohabiter une VM sur un NUC avec un raspberry qui a les dongle zigbee/zwave. Est ce que quelqu’un a testé remote assistant ? Est ce que cela répondrait au besoin ?

Je serai tenté de l’utiliser pour connecter ma machine de développement (sans dongle) avec la machine de production.

@Argonaute

Merci d’ouvrir un autre sujet pour ta demande :+1:

Merci à tous pour vos réponses et propositions ! Je vois que les débats sont passionnés :slight_smile:

Pour le moment, je vais partir sur une installation de Proxmox sur mon NUC et la création d’une VM avec HassOS (oui, je suis petit joueur :stuck_out_tongue:). J’espère juste que le mes dongles USB Zigbee et Zwave seront bien « reconnues » par la VM…

Au pire des cas, si cela ne marche pas, j’aurai toujours mon RPi avec son SSD sur lequel je pourrai facilement rebasculer.

Dac je ferai attention a bien rester dans le stricte cadre des sujets initiaux.
Le point était, pour le sujet initial de @deliwyn, la suggestion d’éventuellement utiliser remote-homeassistant pour connecter sa VM a un raspberry avec les dongle zwave/zigbee (solution si la VM ne supporte pas les dongles).

Je testerai cet addon pour mon usage (connexion dev - prod) et reviendrai en ouvrant un autre sujet si besoin.

1 J'aime

Le sujet initial est de savoir par quoi remplacer le RPi3b+.

Remote Home Assistant peut être mentionner ici sans soucis mais ta question amène des réponses dédiées qui pourraient être interressantes.

Le but du forum est de faire en sorte que les informations soient accessibles rapidement et là, ce serait perdu au milieu d’un autre sujet…

En plus, il n’y a pas de sujet encore ouvert pour cette intégration, donc n’hésite pas à simplement ouvrir un sujet en demandant à la communauté si elle l’utilise et ce qu’elle en pense :+1:

3 J'aime