Unifier différents systèmes de domotique

Bonjour, J’ai en projet de rénover une maison et de refaire toute l’installation électrique. Je voudrais en profiter pour mettre un peu de domotique pour la commande des éclairages et le suivi de la consommation de certaines prises, rajouter des détecteurs de présence et autres.

Je me demande comment unifier différents systèmes de domotique pour éviter d’utiliser plusieurs modules indépendants ?

S’il serait judicieux de prévoir un circuit basse tension (12V/5V) pour éviter l’ajout de transformateurs sur les éclairages et les modules ?

Y a-t-il des solutions existantes ?

J’ai vu des cartes à x relais et module ESP sur Aliexpress, mais je cherche quelque chose de plus « pro ».
Si je pouvais éviter de mettre le feu avant d’avoir fini de payer le credit !

Merci d’avance

Bonjour, les capteurs que tu souhaites mettre en place sont gérables 1) au sein d’un même système domotique comme home assistant 2) au sein d’un même protocole de communication tel que le zigbee (moyennant une clé) .
Et 3) même si tes choix de capteurs t’amenaient à choisir des protocole de communication différents, Home assistant serait en principe en mesure de les intégrer

Salut

Pas mieux que @Christianb233 le zigbee c’est pas mal, aussi bien économiquement qu’en terme de fonctions.
Pour être tranquille, je profiterai de tirer des câbles partout (Phase, neutre et terre) et mettre des gros boitiers d’encastrement. Comme ça le jour ou tu a besoin d’un module, tu profite de son alim 220V sans avoir à retirer une source d’alim

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.
Effectivement les modules ZigBee sont un bon choix car ils présentent de nombreux avantages.
Cependant, je pense que vous n’avez pas tout à fait compris ce que je demandais. Je vais essayer de mieux m’expliquer…

Mon intention est de ne pas utiliser plusieurs modules (in-situ) pour mes éclairages et prises, mais plutôt des modules ou cartes communes pour l’ensemble des systèmes. Cela me permettrait d’avoir une meilleure gestion de l’éclairage et d’économiser de l’énergie.
Le câblage serait mieux organisé, ce qui faciliterait l’entretien et la maintenance des appareils.
Les modules unitaires (sur chaque prises ou interrupteurs) sont le modèle d’architecture le plus couramment utilisé. Je me demandais si des constructeurs avaient imaginés une architecture différente.

Mon autre question concernait l’utilisation de la basse tension centralisée, cela dans le but de réduire les risques et la consommation d’énergie. Cela s’appliquerait particulièrement aux spots qui disposent d’un transformateur séparé et aux dispositifs à LED 220V qui contiennent des réducteurs de tension basés sur des condensateurs.
Mais également pour beaucoup d’appareils électroniques comme les ordinateurs portables, les chargeurs de smartphone, les box, certains téléviseurs, systèmes de sécurité ou modules de domotiques qui ne nécessite pas de 220V. Je pense que l’alimentation en basse tension est plus sûre et plus fiable et peut réduire la consommation d’énergie.

Merci encore pour votre aide !

Bonjour

Mon petit grain de sel
courant continu et basse tension → souvent vecteur de pertes par effet joule sur des grosses puissances ( relatives ) mais dans le cas de l’eclairage on peu facilement avoir quelques A
la simplification telle que proposée est en fait plus une complexité car non standard.
le jour ou tu devras ceder ta maison… surtout si les techno mises en places sont obsoletes…
ça va être coton .
Mais ce n’est que mon avis

Salut,

Tu penses à quoi comme cartes communes ?
Parce que comme ça je ne suis pas certain que le système ce soit mieux organisé (passer tous les cables 220V et BT au cas ou ça va faire un sacré sac de noeuds)

Il existe des cartes à relais (jusqu’à 8) avec esp32 ou 8266 qui me permettrait de piloter 8 foyers lumineux ou 8 prises de courant. Malheureusement, je ne trouve pas de modèle « sérieux » offrant un bon niveau de fiabilité et sécurité.
Le câblage des foyers lumineux en 12V serait identique à un câblage standard en 1,5mm2. En l’utilisant en 12V, il faudrait veiller à diviser la puissance utile par 20 (230/12). Un fil de1,5mm2 peut supporter 24A max, mais 16A max est la norme (cf NFC15-100). Du coup, ça fait une puissance max de 192W sur l’ensemble d’un circuit d’éclairage (en général 8 foyers pour un disjoncteur)… Un spot led de 5W/12V est déjà une bonne source de lumière…

ça reste mon avis, mais autant du KNX ça semble un truc fiable. Autant tout baser sur une carte esp chinoise … KNX c’est pas non plus le même tarif

Salut,
Tu as bien raison sur le fait que si je veux céder la maison, j’ai plutôt intérêt de ne pas faire n’importe quoi sur le câblage électrique.
Mon idée est de rester le plus standard possible en terme de câblage, mais d’adapter l’usage (la puissance) en fonction de la tension véhiculé dans le circuit.
Je n’avais pas penser aux pertes par effet joules dû à l’usage de courant continu, je vais me documenter. Merci.

sinon pense a des solutions pro
KNX
Mais comme le dit @Pulpy-Luke c’est pas le même tarif

Hello,

Perso, j’ai installé des pieuvres électriques. C’est très pratique à installer et beaucoup moins chère qu’un électricien. Et ça respecte les normes. Et j’ai de grosses boîtes de dérivation où je mets les modules ZigBee.

Tu peux ajouter ça sur ton tableau : Shelly Pro 4PM - All Products - Products - Shelly
Ça te permet de contrôler 4 circuits. Mais ça coupe tout le circuit, et pas seulement une lampe ou une prise. Mais ça reste du 220V.