[Actu] Nouvelle release 2024.5 de Home Assistant

HaOs est sans doute très fiable, c’est juste une merde à configurer. On passe son temps en clics et en manipulations de toutes sortes dans l’interface Web dont on ne sait pas comment tout cela va interagir, les menus ne sont pas très bien structurés, et si on veut obtenir ce que l’on souhaite ça doit être configuré en YAML.
Le résultat c’est que le frontend n’est pas suffisamment isolé du backend. La plateforme elle-même est stable, mais l’utilisateur peut la rendre instable en tripotant le frontend pour parvenir, faute d’une UI aboutie, à ce qu’il souhaite.
Bref, c’est mon expérience (malheureuse).
À plus.

1 « J'aime »

Donc tu cliques au hasard ? Du coup ton expérience m’étonnes moins

Le yaml c’est le deal de départ…
ça c’est comme conduire une voiture avec une boite de vitesse en voulant faire comme une boite auto, si tu te refuses à utiliser/comprendre/prendre en main les outils qui sont fait pour, c’est plus dur. Et encore, l’UI permet de faire de plus en plus de choses

4 « J'aime »

On peut s’abonner par mail pour recevoir ta traduction ?

1 « J'aime »

C’est toujours marrant les fanboys qui ne supportent pas la moindre critique sur le produit qu’ils ont choisi. Bah oui c’est la meilleur du monde, nous l’avons choisi !

Personnellement je pense comme @Sventovit, c’est clairement insupportable à configurer. Très puissant, mais totalement insupportable pour en tirer la quintessence. Croyez moi j’ai de l’expérience sur le sujet en ayant plus de 30 ans de recul sur l’administration système.

Home Assistant est un produit de bidouilleur pour les bidouilleurs. Une fois bien configuré c’est un régal à utiliser mais 99% de la cible de ce type de produit passera à côté car trop complexe à configurer. C’est d’ailleurs le gros point faible de la domotique.

1 « J'aime »

Salut,

Contrairement à ce que tu penses, nous sommes tous les 2 en phase :

ça tends à devenir moins vrai mais c’est clairement pas un truc où avec 3 clics on est sorti d’affaire.
Donc, attendre du produit ce que ça ne fait pas, c’est forcement être frustré à la fin.

Et du haut de tes 30 ans de recul, tu seras sans doute aussi d’accord pour dire que sans lire la doc ou partir billet en tête sur une config pour jouer et voir, c’est une mauvaise méthode. Encore pire quand le fonctionnement n’est pas simple.

Après libre à chacun de penser que qu’il veut j’ai pas d’action chez HA, je trouve juste cavalier de tirer sur l’ambulance, et de conclure sur une généralité à partir d’un cas personnel … A un moment donné, il faut aussi se remettre en question

4 « J'aime »

Home Assistant est un produit qui me convient parfaitement car je suis un bidouilleur.

Par contre pour celui qui voulait « une solution domotique accessible », aucun produit n’existe sur le marché. Les responsables sont les fabricants qui font tout pour avoir des systèmes propriétaires. Vraiment dommage car à part « les merdes » de Verisure, Orange ou Free qui sont trop limitées, mis à part mettre les mains dans le code, aucune solution !

Par contre la grosse critique que je peux faire envers Home Asisstant est qu’aucune compatibilité ascendante n’est proposée. Lors d’une simple mise à jour mensuelle, il est possible que des composants personnalisés ne fonctionnent plus. Ca m’est arrivé avec la 2024.5 et zha_toolkit qui m’est indispensable pour récupérer via ZHA et Zlinky les données triphasées. Pourquoi un truc qui fonctionne depuis plusieurs années, s’arrête de fonctionner du jour au lendemain ? Une situation qui rend HAS insupportable pour certains utilisateurs.

Tout à fait, c’est d’ailleurs parce que c’est facile à maintenir et à faire fonctionner que c’est un choix éditeur… Tu limites le périmètre, les risques, les temps de dev, de tests et les bugs… Et tu vends ça une fortune : jackpot :moneybag:!

Alors en dehors du fait que zha-toolkit, c’est pas HA mais un addon à coté (donc un dev indépendant), il faut juste se mettre à la place de :

  • des fameux éditeurs/fabriquants qui décident sans tenir compte de HA
  • de HA qui ne peux pas attendre que l’ensemble des addons soient compatibles avant d’avancer
  • des bénévoles qui ajoutent des fonctions qui n’ont pas forcément les compétences ou le temps de suivre la cadence

Forcement à la fin l’utilisateur trinque. Et ça me parait compliqué de dire que le seul coupable c’est HA
Mais encore un fois, quand on voit la quantité de trucs qui fonctionnent avec HA, c’est pas un si mauvais bilan. Pénible quand ça arrive individuellement certes, mais c’est à ma connaissance peu fréquent.

Par ailleurs, même si c’est compliqué de comparer parce que les échelles sont absolument pas comparables, des bugs dans les solutions éditeurs à plusieurs milliards de CA, ça existe aussi… VMware, Redhat par exemple c’est fréquent. Tu peux raller aussi chez eux mais c’est pas pour autant que la qualité est meilleure, ni même que la correction est plus rapide.
Et puis cout du support HA = 0 pour nous … Donc comparé au prix du support des 2 que je mentionne, c’est un ratio bien meilleur pour HA

1 « J'aime »

Je suis d’accord avec toi sur certains point. C’est pour ça que jessaye autant que possible de gerer certaines choses hors HA.
Par exemple, autant que possible dans un ESP et je ne remonte que le résultat final.
Idem pour la bdd, je vais pousser le recorder dans une sgbd et traiter les choses moi même pour les réintégrer dans HA (conso, aanalyse de valeur plutôt que tsdb, etc
Parce que le nombre de fois où le format change…

Mais il est des choses qui ne sont pas toujours possible ou difficilement.
Par exemple, devoir passer par une intégration viessman API pour vitodens100 alors que la chaudière est sur wifi. J’ai pas encore trop chercher, mais je vais bien trouver un jour une solution arduino/esp pour m’interfacer et envoyer ça dans mqtt

En même temps viessman c’est pas hyper ouvert, donc pas évident d’avoir une solution. Un peu comme bubendorff (et encore pour ce dernier grâce a la compatibilité homekit de idiamant on arrive à intégrer en local). Je pense qu’on n’est pas loin du corner case sur cet exemple.

Vu toutes les intégrations qu’il faudrait développer étant donné l’écosystème de la domotique on ne peut pas non plus tout avoir direct et qui fonctionne comme on le souhaiterait.

Dès que l’on n’est pas sur du protocole standard (ou ouvert), forcement ça coince pour intégrer, et il faut trouver des solutions, soit par soi même soit grâce à la communauté open source.

Après, je comprends les critiques tout n’est pas encore hyper intuitif, et je trouve que HA évolue doucement mais surement. Chaque solution a je crois ses avantages et ses inconvénients. Si HA ne correspond pas, bah on tente autre chose.

Une anomalie peut être ? et dans ce cas, on peut admettre que ça manque de test de non reg, mais faire remonter les problèmes permet aussi de rendre la solution plus solide.

1 « J'aime »

Bonjour,

Personnellement je met à jour mon home assistant en fin de mois (le 30) cela me permet de bénéficier de tous les correctifs et j’ai un système stable.

2 « J'aime »

HA n’a pas la prétention d’être une solution grand public. C’est du DIY qui demande un minimum d’investissement personnel. Et parfois plus qu’un minimum, donc clairement pas à la portée de tout le monde.

A coté il n’y a pas grand chose, les alternatives sont souvent propriétaires et limités (Tuya, Aqara, etc…). Peut être Homey, mais je ne connais pas.

Je ne suis pas développeur, mais le yaml et les templates quand tu commence à maitriser c’est un vrai plaisir. Mais j’avoue que quand j’ai quitté Jeedom (je n’ai jamais aimé) en 2019 pour HA passer au yaml ça a été hard, à l’époque c’était obligatoire, aujourd’hui on peu largement s’en passer.

Bref, de la vraie domotique grand public, accessible, performante, ça n’existe pas encore !

3 « J'aime »

Je suis d’accord avec toi.

Maintenant c’est a l’utilisateur de faire le bon choix et ne pas multiplier les protocoles et le cloud.

En choisissent le protocole Zigbee, nous avons accès a quasi tous les types d’appareils et hors cloud.

Pour le reste a part les caméras qui reste encore difficile d’avoir sans cloud (sauf en bidouillant depuus un routeur personnalisé) il est possible de faire des choses en DIY mais.idem c’est pas.forcement fini sans boîtier et donc demnde la connaissance en 3d en électronique etc etc.

En ce qui concerne les add-ons custom je n’en utilise que très peu a cause de ça

Ca n’enlève en rien que cette mise a joir semble un fiasco niveau compatibilité.

Idem pour Zigbee2MQTTqui depuis deux trois versions perd la possibilité d’appairer des devices pourtant supporté.

C’est aussi la rançon de la gloire, plus tu as d’intégration ou de device (pour z2m) plus il est difficile de tout verifier avant mise a dispo a part mettre en place des tests unitaires

A côté il y a Gladys Assistant couplé a du Zigbee qui très intuitif. Il n’est malheureusement pas aussi personnalisable que HA mais peut largement convenir a Mr et Mme michou.

Étant un peu geek je ne basculerai pas dessous pour le moment par manque de personnalisation mais honnêtement l’utilisation et simple comme une appli propriétaire.

1 « J'aime »

En fait j’ai mon HA ou je teste plein de choses, et d’autres HA que je maintient pour mon frère et des potes. Et sur ces derniers j’essaie de ne pas installer trop de trucs externes, par exemple pour le Zigbee c’est ZHA et ça ne sera jamais Z2M…

Me vient à l’idée d’installer un HA sans rien d’externe (pas de HACS et pas de dépôts personnalisés juste ce qui est dans la boite, afin de voir jusqu’ou je peux aller. A suivre si je trouve le temps !

1 « J'aime »

quand je suis passé de jeedom à HA c’était mon 1er critère après les déboires avec les plugins achetés sur jeedom plus maintenu ou hs après mise à jour.

Un HA full stock avec que des intégrations officielles

Au bout de 8 mois sur HA j’ai du faire quelques concessions, j’ai quelques intégrations le strict minimum et pas de blueprints. Par contre je vérifie sur le github s’il y a de l’activité et des mises à jour régulières.