Pilotage 2 radiateurs via fil pilote et Shelly

Hello,

Question de débutant, toujours, désolé de venir pomper votre savoir de maitre Jedi de la domotique et du DIY :slight_smile:
Je souhaite piloter les radiateurs de 2 chambres.
Je dispose d’un boitier de « contrôle » fil pilote qui me permet d’agir sur les 2 radiateurs simultanément.
J’ai identifié 2 manières de faire possible :

  1. J’installe un module Shelly 1 derrière chaque radiateur, et je peux les piloter indépendamment. Fonction de si je met une diode de redressement ou pas, je pourrait choisir entre les modes Confort et HG ou Eteint ou Eco. Je me contente de Shelly 1 car il faut doubler tout le matos, et que je suis un radin :heavy_dollar_sign:

  2. J’installe un module au niveau de mon boitier de contrôle, comme ça je peux connecter les fils pilote des 2 radiateurs et je peux les piloter simultanément et identiquement (ce sont 2 chambres enfant, donc si même programmation pas de soucis). Dans ce cas je me tourne vers un Shelly 2.5 et une double diode qui gère les 4 états, ça fait moins de compromis, et comme y a plus qu’un seul module, je peux ne plus faire le radin

Pour la solution 1, je suis quasi sûr que c’est ok, j’ai pas mal lu à ce sujet.
Par contre j’ai un doute pour la solution 2. Je ne sais pas si possible ou pas, j’ai pas trouvé de sujet qui en parle.
Ps : je vous joins un schéma amateur de l’installation.

A vos claviers si vous avez des retours d’expérience sur le sujet.
Merci
Mathieu

Hello,
Mince, je pensais que les fils pilotes arrivaient directement au boitier de contrôle dans ma chambre, mais en fait le boitier doit renvoyer l’info dans une module de mon tableau électrique.
Je vous met des photos du module de contrôle et de l’élément dans le tableau.
Si vous avez des commentaires quelconque, je suis prenneur.
Mathieu


Hello,

Bon, le schéma de ton installation devrait ressembler à cela :

image

Tu as un système Hager Piloteco et la notice peut être trouvée la :
Notice Hager Piloteco

Le module Hager fait 2 choses :

  • Piloter tes convecteurs en mode eco, confort, etc. Le boitier déporté permet de commander le boitier dans le tableau.
  • Délester, donc arrêter les convecteur si la consommation du logement est trop forte

Je ne crois pas que l’on puisse piloter via la domotique le système Hager Piloteco. A creuser quand même.

Si tu remplaces le module Hager Piloteco, tu perdra la fonction de délestage, ce qui n’est pas forcément un problème.

  • Soit ce n’est pas un problème car la puissance souscrite du compteur est assez forte et cela ne disjonctera jamais.
  • Soit il faudra remettre un délesteur qui coupe spécifiquement l’alimentation des convecteurs (ou le chauffe eau?) quand la conso est trop forte.

Concernant ton premier mail, sans hésiter je prendrai la solution 1, à savoir piloter chaque convecteur indépendamment. L’idéal est de mettre un sonde de température dans chaque pièce, éventuellement un capteur au fenêtre et piloter en on-off chaque convecteur via un thermostat par pièce dans HA.

Pour l’implémentation électrique enfin :
Le plus propre serait de le gérer dans le tableau et de remplacer le module hager par des modules rail. Par exemple un module ZWave :
https://www.domotique-store.fr/domotique/usages/domotique-chauffage-climatisation-a-distance/gestion-du-chauffage-electrique-par-fil-pilote/565-qubino-zmnhud1-module-rail-din-fil-pilote-z-wave.html
Tu peux aussi mettre des micromodules, mais dans le tableau, il est préférable d’avoir des composants au format Rail din (quitte à acheter un boitier rail din vide et mettre des micro-modules dedans).

@neodyms propose aussi ici une très belle solution DIY
https://forum.hacf.fr/t/carte-fil-pilote-esp8266-v1-2/2438

Autrement, si tu ne te sens pas de modifier le tableau électrique, tu laisses le module Hager dans l’état et au niveau de chaque convecteur :

  • Tu débranche le fil pilote qui sort du mur et va au convecteur.
  • Tu mets un micromodule qui pilote le fil pilote du convecteur (le fil pilote venant du tableau ne sert plus)

Pour cela, tu as plusieurs alternatives, dont :

  • Heatzy fil pilote (en wifi)
  • Qubino ZMNHJD1 (en zwave)
  • Effectivement Schelly avec diode de redressement pour avoir le bon signal sur le fil pilote : confort = pas de signal, eco = pleine puissance, arrêt = demi-alternance positive.

Attention cependant, avec en particulier cette dernière solution : on a du 220v, donc être conscient qu’il y a des risques d’électrocution et d’incendie. Bien sécuriser et vérifier le montage ! La diode doit être assez puissante pour supporter l’intensité du fil pilote et ne pas chauffer (intensité faible, mais j’ignore sa valeur).

2 « J'aime »

Salut @Argonaute, merci pour ton message qui a la première lecture me parait très instructif !
Par contre je vais prendre le temps de le relire quelques fois pour être sûr de bien tout saisir.
D’ici là, merci.

Je vais essayer de reprendre par point sans rien oublier.

Concernant le délestage, en effet ce n’est pas très important, car aujourd’hui je ne m’en sert pas. Jusque là nous n’avons jamais eu de soucis avec disjonction (poêle à bois et cuisson au gaz ça doit jouer).

En ce moment dans ma tête ce sont les montagnes russe émotionnelles entre : je pilote séparément les 2 radiateurs, ou bien je les pilote ensemble.
Sachant qu’à terme j’ajouterai peut-être celui de ma chambre à l’équation, peut être les faire ensemble …
Bien noté pour les capteurs d’ouverture pour les fenêtres. Bonne idée.

Implémentation électrique. C’est là qu’on commence à rigoler.
Aujourd’hui seulement 2 protocoles sur mon install : zigbee et wifi. Du coup je vais essayer de laisser de coté ZWave.
Au début je pensais installer les relais dans une boite d’encastrement avec « chaussette » que j’ai acheté.
A vrai dire, j’ai déjà acheté les Shelly (Shelly 2.5 - Shelly Cloud) et double-diode de redressement (Module diodes fil pilote) pour gérer les 4 états.

Mais l’idée de coller un boitier vide dans le tableau me plait bien.
Dans ce cas je peux donc récupérer l’alimentation du module Hager pour alimenter le Shelly 2.5 ? C’est bien les entrée 5 et 6 du schéma de la doc ?

Dernier point concernant le branchement du Shelly, si jamais vous pourriez confirmer ?
En bleu le neutre, en rouge la phase qui entre sur les 2 « Lignes », et en noir le module double-diode qui sera relié aux fils pilote des radiateurs. Bleu et rouge récupéré du Hager donc.
C’est tout bon ?

Encore merci :star_struck:

Oui tu peux alimenter les shelly avec l’ancienne alimentation du Hager. Les shelly consomment très peu, et le disjoncteur d’environ 2A en amont sera parfait. Rouge pour phase (L) et bleu pour neutre (N).

Il faut bien utiliser les 2 sorties du shelly 2, soit les bornes 1 et 2, qui te permettront de piloter 1 radiateur (ou les 2 en même temps si tu connectes leurs 2 fils pilote) avec la règle dans le tableau ci-dessous pour les 4 modes.

Attention au branchement du pont, qui doit aussi respecter le branchement ci-dessous (3 est sur le fil pilote de sortie).

Mon conseil est d’avoir 2 shelly et des pilotages séparés des chambres. Les enfants, ça grandit…

J’ai un doute sur cette partie là, ce que tu appelles le « pont » c’est ce que j’appelle la « double-diode » ?
Je ne visualise pas bien la taille du boitier vide que j’ai pris (6 emplacements de mémoire), si possible j’y installerai donc 2 Shelly avec 2 double-diodes.

Oui je faisais référence au module avec double diode.
Si tu avais voulu avoir juste les commandes off et confort (thermostat mis dans HA et pas pilotage des modes), un unique shelly 2.5 peut piloter séparément 2 convecteurs.
Pour info, il existe aussi un shelly au format rail din, Le pro4M, mais plus cher.

J’ai vu le Shelly pro4M, il aurait peut-être été plus approprié en effet pour un montage dans le tableau. Si seulement j’avais capté que les fils pilote arrivaient tous au tableau avant de me ruer sur les Shelly 2.5 lors du blackfriday et ses -40% :slight_smile:

1 « J'aime »

En effet, le Shelly pro peut permettre cela partir du moment où tu as moins de 3500w sur la ligne, car le shelly pro et limité a 16A par disjoncteur, mais 40A max donc attention.

image

Hello,
En fait, l’idée est de mettre une double diode en sortie pour générer les signaux des fils pilotes (voir mon post précédent, avec le schéma de Domotique Store). L’intensité est alors quasi négligeable. Il est de toute façon déconseillé de piloter un convecteur en coupant son alimentation car cela peut endommager la carte électronique.

Oui tunas raison j’ai oublié l’objectif principal

Salut @Argonaute & @McFly,

Merci pour votre aide sur le sujet.
Comme je disais je débute sur HA, j’avais 2 solutions, soit j’intégrais la solution donc tu as parlé @Argonaute, soit j’étais un peu persévérant et j’essayais de faire un truc par moi même, même si ça vaut ce que ça vaut, mais je profite de l’occasion pour apprendre.
J’ai fait un peu mon têtu et je suis parti sur la 2nd solution.

Du coup j’ai développé un truc qui me permet de piloter le mode du chauffage via son fil pilote. Ainsi que des heures de déclenchement en cas de mode « auto ».
Je suis assez content du résultat. Aujourd’hui ça ne fait que déclencher des notifications sur le tél car je n’ai pas encore l’installation physique de faite, mais je n’aurai plus qu’à ajouter les bonnes consignes pour les relais.
Alors certes ça ne gère pas de thermostat, mais les radiateurs sont réglés sur 20°C, et ne changent jamais de consigne.

Après quoi j’ai pas mal gagné en compréhension, je suis maintenant un débutant avancé :slight_smile:
J’en ai profité pour lire ton sujet sur la gestion de ton chauffage @Argonaute, chapeau ! J’en suis loin encore.

Je vous tiendrai informé quand j’aurai fini tout ça,
A plus
Mathieu

1 « J'aime »