Volet Roulant Solaire

Salut la Team ! :wave:

Petit nouveau dans la Domotique, je suis vite tombé amoureux de Home Assistant !
Je me suis monté un serveur avec un Raspberry Pi 4, sur lequel tourne un Docker avec différents conteneurs (Home Assistant, MQTT grâce à une Conbee II, AdGuard, VPN…).

Également en train d’acheter notre première petite maison avec ma copine, j’ai l’objectif de domotiser le plus possible notre nouveau nid douillet (Chauffage, Lumières, Caméras, Arrosage du jardin …).
Mais il y a un point où je bloque … Mes futurs volets roulants !

C’est une maison ancienne avec plein de charme que nous sommes en train d’acheter, et l’installation de volets roulants électriques sera impossible sans faire de gros travaux malheureusement … Du coup, obliger de se rabattre sur des volets roulants solaires !

Mais là je n’y vois pas très clair … Vu que rien ne sera relié électriquement, cela compromet mes chances de pouvoir y piloter depuis Home Assistant ?

Quelqu’un aurait déjà installé des volets roulants solaires, et est capable de les piloter depuis HA ? Si oui, par quel moyen ? Zigbee ? Z-Wave ? Autres … ?

Merci d’avance pour vos réponses ! :blush:

Hello,

Solaires avec moteurs somfy et boitier rfxcom depuis 5 ans… RAS et ça fonctionne tous les jours. Avec HA évidement …

1 « J'aime »

Salut, j’ai ces volets et ca fonctionne niquel.
Attention, il faut le protocole radio RTS obligatoirement.
Les volets radio IO ne sont pas reconnus par le RfxTrx
Seul reproche: pas de retour d’état sur la position des volets

Hello,
Je viens de faire installer un volet routant solaire Velux de type SSL et l’ai intégré avec HA sans soucis.

Chez Somfy comme Velux, tous les nouveaux modèles sont maintenant en IO et plus en RTS, l’ancienne norme de Somfy.
L’intégration la moins couteuse est actuellement avec un kit de connectivité IO/RTS Somfy, qui coute 69€.

Mais il semble être en rupture à pas mal d’endroit pour l’instant. J’en ai quand même commandé et reçu un dans la boutique Orange il y a peu.
A noter que malheureusement, le pilotage passe par le cloud.

L’intégration HA à utiliser :
Overkiz (by Somfy) - Home Assistant (home-assistant.io)

Les alternatives sont un box tahoma ou la passerelle Velux with Netatmo type KIX300 (pour du velux) mais c’est très cher pour faire juste passerelle (voir sur LeBonCoin ?).

A suivre quand même de près la passerelle Airsend Duo, qui supporte RTS et pleins d’autres choses, marche en local, et surtout devrait être compatible IO prochainement. Coute quand même 150€…

AirSend Duo (devmel.com)

Elle est présentée par Domoblog (j’adore ce blog au passage, si tu ne connais pas) . A voir si des gens du forum utilisent Airsend.

La passerelle domotique AirSend se renouvelle avec Airsend Duo compatible Somfy IO ! (domo-blog.fr)

Les moteurs somfy équipent plein de marques différentes de volets, tu es certain qu’ils sont que IO ?

Par exemple celui là ne l’est pas (que RTS)

Merci a tous pour vos réponses !

Donc si j’ai bien compris, il vaudrait mieux que je parte sur un moteur Somfy, et de préférence avec le protocole IO, qui permet la lecture/écriture ?

Et ensuite acheter une sorte de passerelle IO qui fera le lien entre mon moteur Somfy IO et Home Assistant ?

@Pulpy indique qu’il y a encore des volets vendus en rts.
Autrement relis mon post : j’indique comment faire l’intégration en IO, si tu achètes un produit en IO et pas rts.

perso j’ai installe un volet solaire en kit avec telecommande ainsi qu’une banne c’est du rs433 je les commande avec rflink mais bien sur je n’ai pas de retour d’etat

pour la banne
  - platform: rflink
    devices:
      BrelMotor_bb9b73_05:
        name: auvent
pour le volet        
  - platform: rflink
    devices:
      dooya_4e11d100_01:
        name: cuisine

Hello !

Je viens d’avoir un nouvel artisan qui me propose des volets roulants solaires de la marque PROFALUX … en Zigbee !!

Quelqu’un connait ? Facile à intégrer et piloter depuis Home Assistant ?

Salut, lorsque j’ai fait mes recherches (été 2021) suite à une proposition de ces volets, je n’ai pas trouvé d’échos favorables sur leur intégration avec des passerelles « universelles ». Du coup, j’ai préféré ne pas tenter le diable.