Volets roulants facilement domotisables avec Home Assistant

Bonjour la communauté,

Comme je l’ai écrit dans ma description (Présentation de Mages) je suis en train d’autoconstruire ma maison.

Un des points délicats que je pense avoir identifié concerne la compatibilité des volets roulants avec les protocoles ouverts de domotisation.

J’étais parti sur des volets roulants de marque Bubendorff (avant de m’intéresser à la domotisation) et j’ai des devis pour des volets à commandes radio (dont une télécommande centralisée pour piloter tous les volets en même temps). D’après ce que j’ai lu sur d’autres forums, Bubendorff serait ce qu’il y de pire côté domotisation et compatibilité.

Du coup je me demande vers quels volets roulants me tourner. J’ai dimensionné mes réservations de coffres de volets roulants pour intégrer du Bubendorff mais ça doit bien être compatible avec d’autres marques (enfin j’espère…).

Que me conseilleriez-vous pour une compatibilité optimale avec Home Assistant? Mon coeur penche du côté de Zigbee pour l’instant. Je ne veux pas de courant porteur ni de wifi dans ma maison et le knx en filaire twisted pair me paraît bien trop coûteux et fastidieux à mettre en place (et peu évolutif si j’ai bien compris le fonctionnement).

Merci pour votre aide.

Mages, le newbies qui essaye de comprendre la domotique


Configuration en cours d’implémenation…


C’est une très bonne question !
Si je devais refaire, je partirai soit sur des volets roulant profalux qui sont en zigbee d’origine soit sur des volets roulant filaires auxquels j’ajouterai un module derrière l’interrupteur (zigbee ou Shelly par exemple) ou carrément un interrupteur zigbee direct

Te fait pas avoir avec les volets roulant sans fil dont le protocole est propriétaire !! (Propriétaire pour ne pas que n’importe qui puisse les ouvrir, ce qui reste logique)

Bonjour,

Le plus simple, partir sur des volets roulants filaires 3 fils.
Tu as donc le choix des volets, en génral moins chers en filaire.
Puis tu as le choix du protocole avec lequel tu souhaiteras piloter tes volets.

1 « J'aime »

Merci @Makai et @pepite pour vos informations.

J’ai un peu parcouru le site de profalux.

[Digression]
Je ne sais pas quand les constructeurs se décideront à faire des sites web clairs et exhaustifs… . C’est le parcours du combattant pour avoir les infos, les simulateurs ne fonctionnent pas, les liens sont morts ou non protégés (http). Bref, passons.
[/Digression]

Makai
auxquels j’ajouterai un module derrière l’interrupteur (zigbee ou Shelly par exemple) ou carrément un interrupteur zigbee direct

Je pense me diriger vers cette solution car je veux un interrupteur physique au cas où et pour les invités/visiteurs.

pepite
Le plus simple, partir sur des volets roulants filaires 3 fils.

Je découvre le monde merveilleux des volets roulants aussi donc j’essaye de comprendre.

Qu’est-ce que tu entends pas VR filaires 3 fils? Phase, neutre, terre? Donc moteur radio sans interrupteur. Parce que je croyais qu’il fallait 4 fils avec interrupteur: montée, descente, neutre et terre.

Aussi, quid du retour de l’état du volet roulant avec un interrupteur zigbee (ouvert, fermé, pourcentage d’ouverture?) C’est évalué par l’interrupteur lui-même et renvoyé à la box ou le moteur transmet les infos ? Mais comment?

Moi y’en a pas tout comprendre…

C’est Neutre, Monter, Descendre.
En fait sur ton interrupteur, tu as la phase qui arrive, puis repars sur un des 2 fils, à savoir " Monter" ou " Descendre".

Les modules ou interrupteurs spécial volets roulant doivent être calibrés. Pas de butées donc mais une durée de montée et une de descente. Ensuite tu peux aussi avoir des positions intermédiaires

Bonjour,

C’est indispensable, la domotique apporte un confort, mais tu dois pouvoir vivre si tu le souhaites sans domotique.

Pour les volets roulants si cela peut t’aider, suis en ZWAVE, j’ai du fibaro FGR ou walli.

Effectivement, il faut privilégier le filaire.

Les bubendorff sans fils sont a fuir pour la domotique (il faut des interfaces supplémentaires dédiées super chères juste pour rajouter à la domotique, et encore c’est en bidouillant).

L’intégration des bubendorff filaires fonctionne, c’est ce que j’ai (avec des 4 fils) avec du zwave, mais ce n’est pas du plug and play :). Avec les anciens modules fibaro (FGR-222), il fallait quand même un peu de bidouille pour avoir le retour d’état et le positionnement (cf ce post). De ce que j’ai vu, depuis les FGR-223 ils ont amélioré les choses car tu peux a priori directement renseigner les temps de montée et de descente ce qui dois je suppose palier a ces bidouilles.

En fait pour les volets filaires, les commandes d’action (up/down/stop), c’est relativement « basique », avec des relais, la difficulté est souvent le retour d’état et le positionnement.

Je rejoint les messages plus haut, toujours garder un fonctionnement opérationnel hors domotique. C’est une règle que je m’impose en domotique sur les usages « importants ». Hors de question que je ne puisse ouvrir mes volets ou la lumière si le système domotique est KO (par contre si je ne peux pas régler la lumière sur rouge, ce n’est pas grave :slight_smile: ).

Bonjour,

C’est bien pour cela que j’avais précisé en 3 fils :wink:
Avec les fibaro, aucun souci sur le positionnement et retour d’etat une fois la calibration effectuée.

Bon j’essaye toujours de comprendre cette histoire de 3 fils vs 4 fils.

Pour clarifier:

Dans les docs constructeurs, quand ils évoquent le nombre de fils il s’agit du nombre de fils qui arrivent dans le coffre de volet roulant pour le piloter. On est bien d’accord?

On ne compte pas le fil de terre qui va être présent ou non selon la classe d’isolation du VR. On est toujours d’accord?

Chez Bubendorff le branchement pour un moteur filaire MI est de 4 fils.

  • Le neutre en bleu vient directement du tableau électrique.
  • La phase en marron vient directement du tableau électrique également. Elle sert à alimenter directement la carte électronique du moteur.
  • Le fil de montée du VR en noir vient de l’interrupteur.
  • Le fil de descente du VR en gris vient de l’interrupteur.

L’interrupteur est alimenté depuis le tableau électrique (fil marron).

Dans ce VR il y a donc une phase directe qui arrive au moteur (carte électronique) alors que de ce que j’en comprends il n’y a pas cette phase dans les moteur de VR 3 fils.

D’où ma question: mais à quoi sert cette phase directe pour alimenter la carte électronique / le moteur du VR?

Et question subsidiaire: mais pourquoi diable il faut un VR 3 fils plutôt qu’un 4 fils pour pouvoir le domotiser facilement?

Quand je disais que je n’y connaissais rien! :upside_down_face:

Re,

Ils ne disent pas grand chose sur leur site nom d’une pipe!

Est-ce que tu connais leurs solutions? Si oui, est-ce que je peux te poser quelques questions?

J’ai fait une demande de mise en relation avec un installateur sur leur site mais parfois les particuliers en savent plus que le pro :rofl: (surtout sur ce genre de forum où le niveau est plutôt velu).

Non je ne connais pas leur solution. J’en ai seulement entendu parler comme utilisant le protocole zigbee et donc comme étant intégrable à HA.

Sur le forum, @Caillema et @deliwyn devraient pouvoir t’aider. Dans leur présentation ils en parlent :smiley:

Sinon j’ai trouvé ces doc : Domoticz-Zigate-Wiki/Profalux-corner.md at master · pipiche38/Domoticz-Zigate-Wiki · GitHub
Association des volets Profalux à la ZiGate - ZiGate

En général, pour faire le calibrage d’un module domotique de volet roulant, le module détecte les fins de course par rapport au courant consommé par le volet (qu’il sait déterminer par les 2 phases de montée et de descente). Dans le cadre d’un 4 fils, les phases de montée/descente donnent juste « l’ordre », mais la consommation de courant passe par le 4ème fil, le module ne sais donc pas déterminer les fins de course (ou alors il faut lui faire croire :), c’est ce que j’ai fais dans le lien mentionné précédemment).

Bubendorff fait cela pour gérer eux même les fins de courses électroniquement, et garantir la fiabilité de leurs volets (et globalement, il semblerait qu’il soient quand même plutôt fiables!).

1 « J'aime »

Merci beaucoup pour ta réponse. J’ai commencé à regarder leur présentation pour en savoir un peu plus.
J’y reviendrai plus tard en détails. Je vais contacter un installateur demain pour voir ce qu’il me dit.

Super! J’ai tout compris maintenant… je pense. J’avais lu ton post sur jeedom avec l’histoire des ampoules qui s’allument à la montée et à la descente pour générer un courant persceptible par le module pour faire la calibration mais sans comprendre (j’ai dû lire un peu en diagonal aussi).

Bon ben je crois que j’ai toutes les cartes en mains pour ne pas faire d’erreur grossière sur mon installation.

J’adore ce forum! Big Up à tous!!! :heart: :heart: :heart:

1 « J'aime »

J’ai effectivement des volets roulants Eveno (Profalux) en Zigbee mais j’avoue avoir quand même pas mal galéré et que les volets sont parfois « capricieux » :slight_smile: J’ai une Conbee II et j’utilise Deconz/Phoscon.

J’avais ouvert il y a un moment une issue #2739 car mes volets n’étaient pas reconnus. Enfin si, mais en tant qu’ampoule et cela ne changera à priori pas. En fait, il y a un certain nombre de choses qui m’échappent totalement.

Je n’ai, par exemple, jamais réussi à pouvoir envoyer une commande « Stop » mais je m’en suis accommodé. A part des scripts/commandes globales pour ouvrir/fermer mes volets, j’utilise le custom:slider-entity-row pour régler la hauteur (donc la luminosité) du volet par palier de 20% pour la plupart de mes volets.

Sinon, si besoin, voici les quelques notes que j’avais conservé au sujet de l’inclusion Deconz et des quelques manipulations à réaliser si blocage ou autre sur le VR Profalux Zigbee :

Inclusion Deconz (via Phoscon)

1. Reset de la télécommande

  • Appuyer 5 fois sur le bouton R (la télécommande clignote plusieurs fois vert puis rouge)
  • Volet doit faire 2 va et vient (attendre un petit moment)
  • Dans la minute qui suit, appuyer sur STOP

2. Mettre Deconz en mode inclusion (Light)

3. Appairer le volet

  • Appuyer 1 fois sur R
  • Appuyer sur la flèche du haut
  • Volet doit faire un va et vient
  • Appuyer sur STOP

Inverser monter / descente

  • Appuyer 1 fois sur F puis appuyer sur STOP
  • Le volet fait un mouvement
  • Appuyer sur le bouton Descente puis STOP
  • Le volet doit tourner dans le bon sens

Volet qui ne remonte pas tout en haut

  • Appuyer 5 fois sur F
  • Appuyer du Descente puis STOP
  • Faire des monter/descente

Reset moteur si bloqué:

  • Connecter fil noir sur fil marron/rouge pendant 5 secondes
  • Attendre le mouvement rapide haut/bas
  • Appuyer 5 fois sur R derrière la télécommande
  • Attendre le mouvement rapide haut/bas
  • Puis STOP
2 « J'aime »

Aaaaaaah, ça me rassure, j’suis pas l’seul! :smile:

Merci pour le retour et le petit pense-bête si jamais j’ai les mêmes problèmes.
Tu crois que c’est exactement les mêmes périphériques installés sur Eveno et Profalux?
EDIT: a priori oui, je viens de le lire sur un aute forum…

Question peut-être sans fondement: ça ne marcherait pas mieux avec une Zigate qui semble être une passerelle universelle de ce que j’en comprends?

Sur quels critères tu avais choisis ta passerelle (question générale: sur quels critères doit-on choisir sa passerelle? Compatibilité avec les produits qu’on vise?)

Je n’ai pas vraiment cherché à comparer. Je crois qu’à l’époque où j’ai commencé à mettre les doigts là-dedans, je me suis simplement « contenter » de faire comme dans pas mal de tutos que je trouvais. A savoir un RPi, une clé Conbee II et Deconz (à l’époque avec Jeedom avant de switcher sur HA).

J’ai de mon coté des volets Bubendorff radio comme l’auteur du sujet pensait prendre au début et je cherche à les domotiser. En effet, la solution iDiamant proposée par le constructeur n’est pas satisfaisante…

Je pense donc à les connecter à un Shelly, mais pour ça il faut que j’ouvre les caissons pour brancher les fils directement sur le contact sec du volet. Après je ne sais pas si c’est faisable, je ne me suis pas encore lancé et j’avoue avoir assez peur de cramer un moteur en faisant des tests…